Télécharger
l’édition n°750
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le Régional au bout des doigts

Pour son 20e anniversaire, Le Régional s'offre une édition numérique. Gratuite pour être dans l'esprit de son grand frère en papier, l'application se télécharge une fois sur une tablette, puis les éditions y paraissent chaque semaine, dans la nuit de mercredi à jeudi. Elle permet de retrouver le contenu intégral du journal sous une forme innovante et enrichi Responsable depuis 2006 du département PAO (pré-presse) du Régional, et passionné de graphisme, Marc Rouiller a créé la nouvelle maquette de la version papier en 2014 et s'est lancé pour cette édition anniversaire le défi de l'édition digitale développée entièrement en interne.
Date:09.04.2015
Parution: 750

Au sommaire cette semaine

Opinion

Le Régional a 20 ans!

En ces temps lointains de 1995, le Web, aujourd'hui à portée de clic, en était à ses balbutiements. Le mot navigateur était réservé aux marins. Personne ne parlait d'URL, de http, htlm ou autres barbarismes pourtant passés dans le langage courant. Et l'on se déplaçait avec sa disquette sous le bras pour coordonner les pages sur un ordi qui n'enregistrait pas automatiquement nos données.... Lancer un journal en ce temps-là, sans grands moyens, demandait une certaine vision à moins qu'il ne s'agisse d'un aveuglement certain. Peu importe, la foi était là et elle est restée intacte.

Nous l'avons dit et répété: «Le Régional était bleu et gratuit 10 ans avant tout le monde». Bien nous en a pris, la formule continue de plaire. Et demain? Quel sera le journal du futur? Madame Soleil n'étant plus là, ses clones annoncent la fin des nouvelles sur papier d'ici à 2025, ou 27, ou 30. La course au numérique bat son plein et nous sommes sur le circuit puisque nous lançons ce jour-même, notre application pour tablettes.

Mais la science ouvre de grands horizons. Notamment en démultipliant notre ADN qui permettra à tous de continuer à nous suivre, sur le papier comme sur la toile. Alors, suivez-nous comme on dirait sur Twitter ou Facebook. Nous n'avons pas fini de vous étonner. Nous sommes arrivés à cet âge intéressant qui permet encore des illusions irréfléchies et des amours fougueuses. On vous le dit, vous allez encore vivre de grandes aventures avec nous. Nous vous aimons et attendons vos «like» avec impatience.

Nina Brissot