Télécharger
l’édition n°775
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Quel est l’impact des écrans sur vos enfants ?

Plongés sans mode d’emploi tout fait dans un monde où ordinateurs, consoles et tablettes sont devenus omniprésents, les adultes se sentent parfois désemparés. Comment guider leurs enfants nés au milieu de ces nouvelles technologies? Comment encadrer leur usage des écrans pour qu’ils puissent s’y divertir, développer leurs relations sociales et leur créativité, tout en évitant les dangers? Si le manque de recul empêche d’évaluer l’impact réel de cette révolution, des ressources sur le bon usage des écrans sont aujourd’hui à portée de clic. Ecoles, éducateurs et associations de parents misent également sur la prévention et l’information, comme le montrent différentes campagnes et conférences organisées à Pully, Blonay et Vevey. Enquête et conseils.
Date:15.10.2015
Parution: 775

Au sommaire cette semaine

Opinion

Aucun état major des armées, aucun spécialiste du jeu de Go, peut-être même pas Poutine et son escadron d'hommes de main n'arrivent à la cheville d'un Valaisan. Surtout s'il s'appelle Sepp Blatter. Je parle évidemment de tactique de guerre dans laquelle le Maestro Blatter a la vision d'un gypaète barbu par jour de grand beau. Ce déroutant tacticien a aussi une notion du pouvoir hors du commun. Il le tient depuis 17 ans sur la planète Fifa et n'a visiblement pas l'intention de le lâcher. Président je suis, président je reste et que personne ne s'avise d'entraver mon chemin. D'ailleurs, il fait ce qu'il faut pour cela. Pour chaque prétendant au trône, il sort de solides dossiers - Bin Hammam, Michael J Garcia, Harold Mayne Nicholls et ... Platini. Pour ce dernier avec une subtilité Machiavélique. Il fait sortir l'affaire des deux millions, encaissés et déclarés par Platini par son cabinet d'avocats. Et toc. Avec la suspension qui vient de tomber, il aura du mal à défendre son dossier...Mais le marionnettiste ne s'arrête pas là... Il pousse jusqu'à défendre officiellement Platini en clamant un petit sourire aux lèvres, que «Platini est un homme honnête». Comme c'est lui qui détient les dossiers et renseigne la commission d'éthique, il sait distiller juste ce qui doit l'être pour que petit à petit, plus aucun candidat ne soit capable de gouverner la planète Fifa. Il ne prend même pas la peine de mentionner le président ad-intérim Issa Hayatou, pour lequel les dossiers sont des casseroles. Il attend qu'il n'en reste qu'un... Il sera là, évidemment. Quant à trouver un second, il pourra puiser dans ce Valais toujours surprenant et demander à Christian Constantin de l'assister. Entre Valaisans, ça devrait marcher.

Un dernier tour pour Sepp