Télécharger
l’édition n°866
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Informatique scolaire :
Pourquoi ces disparités
entre communes ?

Entre écrans interactifs, tablettes ou robots, les nouvelles technologies intègrent les écoles vaudoises, mais à petits pas en regard des écoles privées ou d'autres cantons. Et si la dotation du Canton est partout de trois ordinateurs par classe primaire et d'un pour huit élèves au secondaire, d'importantes disparités existent entre établissements. Motif: les équipements fixes dépendent de ce que chaque commune est prête à investir. Par exemple 200'000 frs à Oron pour la mise à niveau du réseau, 1,35 mio à Lausanne pour remplacer les tableaux noirs par des outils interactifs, ou 300'000 frs pour le nouveau collège de Puidoux. De même, les compétences et la motivation des enseignants varient. Enquête entre Lausanne, Lavaux et le Chablais, alors que la nouvelle cheffe de la formation Cesla Amarelle a annoncé son intention de développer l'éducation numérique.
Date:31.08.2017
Parution: 866

Au sommaire cette semaine

Opinion

Incroyable ces animaux...

Décidément la politique n'a pas encore repris et apparemment les affaires pas trop non plus. Comme l'actualité n'est plus au rendez-vous, le public s'étant lassé des pitreries du président américain, il faut trouver un moyen de remplir les pages et les écrans. Or, il y a un sujet absolument intarissable et magnifique, celui des animaux. Que vous les aimiez ou pas, qu'ils vous soient sympa ou pas, ils envahissent nos vies. Un petit tour sur le net permet en moins de 15 min. d'apprendre qu'en Argentine un chien garde la tombe de son maître depuis plus de 10 ans, qu'au Brésil un puma est venu dormir dans un bureau, qu'en Suède un élan blanc a bien voulu se laisser photographier. Jusque-là, tout va bien, les animaux sont gentils, les hommes aussi. A la ligne suivante on apprend qu'un coquin de cabot en vacances en France a fait faux-bond à ses maîtres allemands qui ont dû faire la route deux fois pour le récupérer, qu'au Japon c'est une tortue de 55kg qui a joué les filles de l'air avant d'être récupérée, nécessitant une coquette récompense de 4'000 frs pour la retrouver à ....140 m du zoo. Mais il y a pire, le feuilleton sur les animaux va crescendo. Par exemple, à Mumbai (autrefois Bombay), en Inde, des chiens errants sont devenus bleus! Saperlipopette, d'où vient cette couleur? L'enquête révélera qu'ils sont tout simplement victimes des trop nombreux déchets chimiques déversés par les usines bordant la rivière Kasadi. Enfin le pompon revient au Maroc. A Sidi Kacem, une quinzaine de jeunes ados se sont amusés à violer une ânesse. Bien sûr, elle a gueulé tant qu'elle a pu et ça les a bien fait rire. Mais la bête s'est bien vengée car elle leur a filé la rage et ils ont tous dû être hospitalisés d'urgence, ce qui a bien fait rire les hommes et les bêtes! Chez nous, ce sont les porcheries qui font débat et c'est tout aussi cochon. Attendons un petit scandale financier, histoire de changer de sujet....