Télécharger
l’édition n°879
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Crowdfunding : Le financement participatif sème du bonheur

Ouvrir un café, éditer un CD, monter un spectacle ou une petite entreprise; quand les envies, l'énergie et les projets sont là mais que l'argent fait défaut, le crowdfunding, ou financement participatif, vient rendre possible l'impossible. Depuis son lancement en 2012, la plateforme suisse «wemakeit» a été sollicitée par 4'500 projets, dont 2'800 ont abouti, pour un montant qui a dépassé les 30 millions versés par 167'315 contributeurs. Bien plus qu'une alternative à l'emprunt, ce concept permet de rassembler une communauté autour d'une idée. Tour d'horizon de quelques initiatives qui ont été ainsi lancées dans notre région, dont le Kizuku Café à Vevey (notre photo de page 1), avec l'éclairage des responsables de wemakeit.com et de heroslocaux.ch, une plateforme créée par la banque Raiffeisen.
Date:30.11.2017
Parution: 879

Au sommaire cette semaine

Opinion

Un gentleman, qu'est-ce que c'est ?

Le déferlement d'accusations contre les prédateurs sexuels donne une image pour le moins écornée du beau sexe. N'y a-t-il que des prédateurs, des harceleurs, des violeurs, des menteurs? Non, certainement pas. Alors pourquoi les autres, tous les autres, ne se distinguent-ils pas par une forme d'élégance. Ce serait pourtant facile. Notamment sur les lieux de travail. Lorsqu'un patron ou employé a un comportement déplacé envers le personnel féminin, les choses se remarquent. La personne visée souvent se confie. Suivant les relations hiérarchiques des uns des autres, il est souvent difficile de s'interposer ou de balancer. Alors pourquoi les hommes sains n'organiseraient-ils pas, entre eux, une sorte de protocole de surveillance visant à une protection à distance? A chaque fois que le supposé harceleur approche une proie, un autre de ces messieurs se pointe. Oh tout à fait par hasard. Une question à poser, un document à prendre, un café à couler. Et si c'est dans le bureau du directeur que les choses se passent, chacun peut, à tour de rôle, toquer à la porte pour une question ou le dépôt d'un document. L'harceleur finira sans doute par comprendre que toute l'entreprise est au courant et qu'il faut qu'il aille sévir ailleurs. C'est un exemple, mais il existe différentes formes de solidarité masculine à l'endroit des femmes en difficultés. Il est curieux que ce ne soit jamais un sujet dans tous les témoignages et conseils liés à cette actualité. Il n'est pas nécessaire d'être Zorro, Superman ou un Chevalier blanc, il suffit parfois d'être gentleman, dont la définition moderne est: «Homme distingué, ayant un comportement irréprochable». Nina Brissot