Télécharger
l’édition n°867
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

L'été n'est pas fini et ça caille déjà !

L'été n'est pas fini et ça caille déjà !

Il n'a pas fallu moins de trois lustres pour quasi ressusciter et «domestiquer» cette prune sauvage, découverte par des viticulteurs de la Drôme. Aujourd'hui, grâce à la maison veveysanne HFL (Halle Fruits et Légumes), 350 arbres dans le verger de Noville produisent, les bonnes années, une vingtaine de tonnes à l'hectare de cette Caline, aussi surnommée« fruit au cœur d'ange», à cause de sa forme. Son goût est subtil et complexe, légèrement acidulé sous la peau, puis plus doux et sucré vers son petit noyau et combine des arômes divers comme ceux du melon, de la pêche, de l'abricot ou même de la poire. Bref, la Caline est absolument délicieuse et se consomme crue, bien sûr, en tartes, en confitures, en jus et même en sorbets. Mais attention, la période de production est courte, d'août à mi-septembre. Précipitez-vous donc sans tarder sur les étals de la région pour vous offrir ce véritable bonheur gustatif!

Date:07.09.2017
Parution: 867

Le conseil de Jérôme Aké Béda

867/img_7328.jpg

Pinot Gris , AOC Lavaux, 2016

Domaine: Jean-Daniel Porta à Villette
 

Cépage : Pinot gris

Paré d’une robe jaune ocre aux nuances dorées, ce pinot gris exprime un nez d’une grande franchise de fleurs des prés et de paille séchée. A vrai dire, le 1er nez est peu taciturne mais imprime beaucoup de profondeur; puis à l’agitation du verre, le deuxième nez offre une définition aromatique un peu plus loquace sur les fruits de vergers et l’on perçoit aisément la pêche des vignes, la poire fraiche, la pomme puis l’écorce d’ananas.

Le toucher de bouche est précis, pur et tendu avec une matière digeste et élégante balisée par une fine amertume de jeunesse qui exacerbe la sapidité. Le  milieu de bouche oscille entre vinosité et sphéricité comme pour signer le caractère des pinots gris secs dans leur jeunesse. 

La finale s’étire sur des notes de poivre blanc avec une excellente acidité qui fait de ce pinot gris un véritable vin de garde. A découvrir pour les impatients sur cette recette originale de Cailles «Caline» réalisée par le vigneron Jean-Daniel Porta de Villette.

Servir à 8° C  &  déguster à 9-10° C

Le secret de Jean-Daniel Porta

Vigneron


C’est un vigneron très serein qui nous rejoint ce samedi matin au marché de Vevey: «Sans vouloir vendre la peau de l’ours, cette année le raisin est parfait et les vendanges s’annoncent précoces!», nous déclare-t-il tout de go. Et, comme pour illustrer le bonheur présent, il nous propose immédiatement sa recette de «cailles caline». «Dans une cocotte, vous colorez les cailles désossées en ajoutant une cuillère de graisse de canard et un petit fond de volaille puis un verre de Villette «Les Echelettes», par exemple. Puis, vous placez la cocotte au four trente minutes. Attention, à surveiller, car les cailles ne doivent pas être trop cuites. Pendant ce temps, dans une poêle, vous chauffez des lardons et vous ajoutez ensuite des quartiers de prunes Caline que vous faites gentiment confire. Vous les versez ensuite sur vos cailles et vous servez le tout avec un petit risotto, Bon appétit !».

Merci Jean-Daniel, et bonnes vendanges!  jcs

 

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio