Télécharger
l’édition n°868
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

« Sans ce processus, nous allons au casse-pipe »

Vevey La Municipalité a pris une grande résolution, mais difficile à faire passer: geler temporairement les gros projets urbanistiques de la ville, le temps de définir les grandes lignes de son développement territorial. Une décision courageuse pour certains et extrêmement compliquée pour d'autres.

Par souci d'efficacité, la révision du PGA se fera par secteur, selon les 4 quadrants qui composent la ville, délimités par la Veveyse et les voies CFF. DR

Sandra Giampetruzzi

Un Plan général d'affectation (PGA) vieux de plus de 60 ans et un Plan directeur communal (PDCom) datant de 1997 ont amené les citoyens veveysans aux urnes à trois reprises en moins de cinq ans – pour les projets de la Cour aux Marchandises, du Jardin du Rivage et de l''Avenue de Savoie – avec trois refus populaires. La Municipalité dit avoir appris de ces échecs et a ainsi proposé, lors du Conseil communal du 7 septembre, sa nouvelle stratégie en matière urbanistique. «Nous ne pouvons pas présenter des projets avec des outils obsolètes. Nous devons reconquérir la confiance politique perdue», admet Jérôme Christen, municipal de l'urbanisme.

Projets gelés et zones réservées

Pour y parvenir, les autorités veveysannes ont pris la décision de momentanément geler les grands projets urbanistiques qui nécessitent un Plan partiel d'affectation (PPA) ou un Plan de quartier (PdQ). Cette directive ne concerne cependant pas les propriétaires qui veulent rénover ou mettre aux normes leur bâtiment, ni les transformations dans les gabarits existants ou l'implantation d'activités souhaitables à la vie de quartier. «Les projets d'utilité publique ne sont pas non plus concernés», précise le municipal.

«Vous estimez que le logement n'est pas d'intérêt public?», dégaine le PLR, Patrick Bertschy. Le municipal de l'urbanisme a tenté de calmer le jeu: «Nous ne sommes pas contre les projets de logements. Evidemment, les propriétaires ne sont pas contents d'une telle annonce, mais si nous ne passons pas par ce processus, nous allons au casse-pipe». Les deux plans de quartier de Nestlé à l'avenue Reller et à la rue de Fribourg sont ainsi gelés. Le quartier de Plan-Dessus au nord-ouest de la ville est en effet soumis à une forte pression immobilière que la Municipalité veut freiner le temps d'élaborer un nouveau PGA en instaurant les zones réservées. Ces dernières seront mises à l'enquête publique et devront également être adoptées par le Conseil communal d'ici à la fin de l'année.

Un concept directeur d'ici à 2019

Dans un deuxième temps, les autorités proposeront un concept directeur qui donnera une vue d'ensemble du développement territorial. Une fois ce concept accepté par le Conseil, les projets immobiliers pourront avancer en fonction de l'élaboration du PDCom et du PGA. «Cette manière de procéder permet à un PPA d'aller de l'avant avant l'acceptation finale du PGA. Cela permet d'aboutir plus rapidement dans les démarches compte tenu du besoin en logements. Notre volonté est de débloquer la situation», assure Jérôme Christen. D'ici à novembre, une demande de crédit pour l'ensemble du processus devrait être déposée devant le Conseil et en parallèle les zones réservées seront soumises à l'enquête publique. Le Conseil communal devra ensuite se prononcer sur ces zones de réserve, puis sur le concept directeur d'ici à deux ans. Dans un deuxième temps, le processus du PGA et du PDCom prendront le relai. «Enfin les citoyens ont été entendus. Ces outils proposés sont une bonne chose», estime Antoine Dormond (Les Verts), tandis que le socialiste Serge Ansermet s'inquiète de la lourdeur du processus. «Les mesures prises me paraissent extrêmement compliquées. Est-ce que les autres communes se lancent dans des processus aussi complexes? Ne peut-on pas faire plus simple?» «Le concept est compliqué, mais c'est la solution la plus simple», souligne le municipal.

Date:14.09.2017
Parution: 868

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio