Télécharger
l’édition n°872
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Car Postal sauve les enfants du Jorat

Bus scolaires L'entreprise aux bus jaunes reçoit le mandat d'établir un horaire pour le transport des élèves des dix communes du Jorat. Charge au transporteur actuel, les Taxis romontois, de l'appliquer. Les parents restent vigilants.

Car postal se chargera d'élaborer les horaires pour que les bus soient enfin à l'heure.DR

Retournement de situation dans le Jorat. Après avoir annoncé le 22 septembre que les horaires proposés par l'entreprise responsable du transport des élèves de la région, les Taxis romontois, devaient être testés pour être appliqués dès la rentrée d'automne, il s'agira en fait d'une mouture préparée par les Cars postaux et ce dès le 6 novembre. La direction de l'Association scolaire intercommunale du Jorat (ASIJ) l'a annoncé le 4 octobre par voie de communiqué.

Depuis la rentrée, les Taxis romontois ne parvenaient pas à proposer des horaires cohérents et ont imposé des retards aux écoliers des communes de la région Forel-Savigny-Mézières (lire Le Régional 866, 868, 870). Lors de la séance de l'Association scolaire intercommunale du Jorat (ASIJ), des membres du législatif ont demandé que la direction rompe le contrat avec l'enseigne fribourgeoise. A première vue difficile de le faire en cours d'année scolaire, c'est probablement pour cette raison que l'ASIJ a d'abord souhaité corriger le problème des horaires. Contacté, le directeur des Taxis romontois, Christophe Conus, s'abstient de tout commentaire tant qu'une convention avec l'ASIJ ne sera pas signée.

Parents vigilants

L'association des parents d'élèves du Jorat (APE-Jorat) a lancé le 28 septembre une pétition pour exiger à l'ASIJ des garanties afin que la situation ne se reproduise plus. «L'annonce de la direction de l'association scolaire est un bon début mais pas suffisant pour que l'APE-Jorat retire sa pétition. La vigilance parentale reste de mise», commente son président, Mathieu Janin. Le comité de l'ASIJ s'excuse auprès de toutes les personnes touchées pour les désagréments causés par la situation.

vb

Date:12.10.2017
Parution: 872

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio