Télécharger
l’édition n°872
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Pour une alimentation durable

Prix Retraites Populaires décerne tous les deux ans son prix du patrimoine vaudois. Cette année, les trois lauréats valorisent des produits du terroir respectueux de l'environnement.

Les lauréats, entourés des dirigeants de Retraites Populaires (de gauche à droite): La Ferme du Joran à Orbe, les Fromages de Greg de Puidoux et la Coopérative de la Brouette à Lausanne. J.-B. Sieber

Nina Brissot

Ils repartent avec un joli chèque de 50'000 frs en poche. Voilà qui permettra à ces entrepreneurs de la terre de développer des projets qui, depuis un moment déjà, trottent dans leurs têtes. Ils sont à Orbe, Puidoux et Lausanne. Tous ont en tête la traçabilité et le développement de produits locaux ou issus du terroir vaudois. C'est précisément ce que souhaitait la commission de sélection, attentive à répondre à une attente de plus en plus marquée de la population: pouvoir consommer des produits locaux

Brouette de fromage

Le Terroir c'est dans l'air du temps et Retraites Populaires s'en sont vite aperçues, recevant 45 dossiers au lieu des 10 habituels. Le premier prix est allé à de jeunes agriculteurs de la Ferme du Joran à Orbe qui travaillent depuis plusieurs années au développement et au maintien d'une agriculture nourricière adaptée aux contextes locaux. A leur actif, des plantations d'une ancienne variété de maïs à polenta. Mais aussi celle de soja, avec sa transformation en tofu. Leur but est de produire une nourriture saine, de proximité, abordable. Les 50'000 frs gagnés permettront de construire un local de transformation ainsi qu'un four à pain.

En seconde position, c'est Greg et ses fromages, alias Grégoire Jeauffre à Puidoux, qui a pu dire son enthousiasme à créer localement un produit authentique, soit des fromages frais et affinés, originaux et de qualité. Encore en formation à l'école d'agriculture de Granges-Verney à Moudon, le jeune Greg semblait complètement dépassé par ce qui lui arrivait avec cette remise de prix. Il va l'utiliser pour finaliser l'achat et la transformation d'une laiterie qui lui permettra de continuer le développement de son travail artisanal, 100% local.

Pour ce qui est du 3e prix, pas de doute qu'il aurait déjà séduit Gottlieb Duttweiler, le fondateur de la coopérative Migros. Car «La Brouette», le 3e lauréat de ce prix RP est bien une coopérative dont le but est de mettre en lien les producteurs du canton et les consommateurs finals. Tout a démarré pour eux en 2016 avec l'ouverture à Lausanne de La Brouette-Epicerie durable. L'épicerie développera une structure pour approvisionner des restaurants scolaires, des crèches, des restaurants, sur Lausanne et la région. L'accent est mis sur une juste rémunération des producteurs, un impact limité sur les coûts d'approvisionnement, la traçabilité des produits. Le prix permettra de financer la création d'une plateforme de commande et de livraison.

110 ans de prévoyance

Ce sixième prix coïncide avec le 110e anniversaire de Retraites Populaires, qui était célébré dans les jardins de la Fondation de l'Hermitage. Directeur de RP, Philippe Doffey en a profité pour rappeler que le Prix du patrimoine, financé par les activités d'assurance, est décerné tous les deux ans. Son action Mécénat et patrimoine vise à promouvoir des projets touchant à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine vaudois.

Date:12.10.2017
Parution: 872

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio