Télécharger
l’édition n°873
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Une clinique de proximité

Clarens Après deux ans et demi de travaux, la Clinique CIC a multiplié par dix son infrastructure avec six blocs opératoires, 1'500 mètres carrés de cabinets médicaux et un service de physiothérapie. D'ici à la fin de l'année, elle ouvrira également une polyclinique pour les petites urgences.

Le syndic, Laurent Wehrli (2e depuis la droite) a participé au traditionnel couper du ruban au côté du Dr Patrick Maire (1er depuis la droite).DR

Sandra Giampetruzzi

Les travaux ont débuté il y a un plus de deux ans, mais le projet date de bien avant. L'histoire de la clinique privée CIC est intimement liée à la population locale de la Riviera. Située en plein cœur de Clarens, elle a toujours joué un rôle social, notamment en ouvrant un des premiers fitness de la région. «Aujourd'hui, nous avons réduit cette offre, car on trouve des fitness à chaque coin de rue», précise le Dr Patrick Maire, propriétaire de la clinique. Autre lien intrinsèque avec la vie locale, le terrain de 3'200 mètres carrés, situé à l'arrière du bâtiment, qui est mis à disposition de la population pour devenir un parc public. Les premiers contacts entre la commune et le propriétaire de la clinique ont été noués en 2009 et un projet de grande place ouverte à la population présenté en 2011. L'agrandissement de la clinique étant terminé, l'aménagement de la Grande Place devrait lui emboîter le pas.

Petites urgences

Le samedi 7 octobre, la structure hospitalière inaugurait ses nouveaux espaces comprenant six blocs opératoires, 1'500 mètres carrés de cabinets médicaux et un service de physiothérapie pour les traitements pré et post-opératoires et ambulatoires. Une polyclinique pour les petites urgences complétera l'offre d'ici à la fin de l'année. «Avec le départ de l'Hôpital Riviera au bout du lac, nous arrivons à point nommé, souligne le Dr Maire. Cela répond à un besoin de la population. Mais qu'on s'entende, nous ne prendrons pas en charge les accidents de la route ou les blessés graves, uniquement les petits bobos que les habitants de la Riviera peuvent rencontrer. Nous voulons jouer un rôle de proximité». Lors de cette inauguration, quelque 800 personnes sont venues découvrir le nouveau bloc opératoire et les 40 chambres individuelles modernisées. Ces nouvelles infrastructures s'accompagneront également par l'engagement de 50 personnes supplémentaires réparties entre le personnel soignant, administratif et hôtelier. Sur le site de Clarens, cela représentera une équipe d'une centaine de collaborateurs.

Statut particulier

Bien que privée, la clinique CIC dispose d'une reconnaissance de l'Etat de Vaud et le 85% des patients opérés à Clarens sont assurés en division commune, tout en bénéficiant des avantages des soins d'une clinique privée. «Chacun devrait pouvoir accéder à des soins de qualité, quelle que soit sa couverture d'assurance. À nous d'imaginer une nouvelle génération de cliniques à taille humaine, accessibles à tous», précise le Dr Maire qui espère à l'avenir que cette reconnaissance perdure et qu'une collaboration avec le futur hôpital intercantonal puisse voir le jour.

> 10'000 mètres carrés de surface

> 19 chambres communes individuelles

> 15 chambres privées individuelles

Date:19.10.2017
Parution: 873

La clinique en chiffres

> 5 chambres premium 50m2 avec wifi haut débit privatif et écran TV de 55Ultra HD

> 1 suite prestige de 250m2 avec terrasse de 240m2 comprenant 2 chambres avec salle de bain, une salle à manger-salon, un fitness privatif, un ascenseur avec accès privatif et un système domotique

> 1'500 mètres carrés de cabinets de consultations

> 16 lits en secteur ambulatoire

> 6 salles d'opération

> 100 collaborateurs d'ici à la fin de l'année

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio