Télécharger
l’édition n°873
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

L'amour est un oiseau blessé...

Montreux Carmen, la belle bohémienne sera sur la scène de l'auditorium Stravinski le 12 novembre à 18h. Pour l'escorter, près de 300 chanteurs, acteurs, musiciens dans un opéra concert hors normes!

Arriver à mettre sur la scène de l'Auditorium Stravinski autant de musiciens et de chœurs et tous les diriger est une gageure que devra relever Benoît Willmann, chef d'orchestre. DR

Nina Brissot

C'est un pari fou qu'a fait Pierre Vincent des Concertus Saisonnus, de réunir pareille brochette de professionnels sur une même scène pour présenter cet opéra concert hors normes. La mezzo-soprano Nora Sourouzian qui campe une Carmen enflammée sera, en effet, entourée d'une dizaine d'acteurs, tous accompagnés par l'Orchestre La Sinfonietta de Genève, le Chœur universitaire de Lausanne, la Maîtrise du Conservatoire Populaire de Musique Danse du Théâtre de Genève et des danseurs. Au total, pas loin de 300 personnes pour faire honneur à Georges Bizet

Le plus joué au monde

C'est une sacrée revanche pour Georges Bizet et ses librettistes Henri Meilhac et Ludovic Halévy. Eux qui, lors de la sortie de cet extraordinaire opéra en 1875, ont reçu un accueil mitigé par le public del'époque ont ce plaisir certes posthume d'avoir un succès qui traverse les siècles. Leur Carmen est l'un des opéras les plus joués au monde. Une histoire poignante qui a été déclinée sur tous les modes, aussi bien en opéra-comique, ainsi qu'il avait été écrit à ses débuts, lorsque Célestine Galli-Marié créait la première Carmen, qu'en version hip hopéra avec Beyoncé ou la version 1984 avec le couple d'enfer Julia Migenes et Placido Domingo. Mais cet opéra a connu des épisodes étonnants. Par exemple, en 1915, c'est Charly Chaplin qui tenait le rôle de Don José dans une présentation burlesque, dont on se demande ce qu'en aurait pensé Bizet. Bien sûr, il y a eu la Carmen X de Godard et celle de Carlos Saura très flamenco avec un Antonio Gadès plus lui-même que dans le rôle. Carmen a aussi fait la gloire de quelques ballets portant des signatures comme celle de Roland Petit ou de Carlos Acosta. Bizet avait aussi inspiré Nietzsche qui, à son sujet, écrivait: «Bizet me rend fécond. Le beau me rend toujours fécond.»

Une gageure

La représentation de Montreux sera elle aussi hors du commun entre opéra, concert, ballet et chœurs. C'est le ténor Louis Zaitoun qui sera Don José, la soprano Karine Mkrtchyan incarnera Micaëla et le baryton Marc Mazuir jouera Escarmillo. Mais l'exploit vient aussi des accompagnements. Arriver à mettre sur la scène de l'Auditorium Stravinski autant de musiciens et de chœurs et de les diriger tous est une gageure que devront relever Magali Dami et Fruzsina Szuromi, cheffes de chœurs, et Françoise Courvoisier pour le côté artistique. La direction sera assurée par Benoît Willmann.

Date:19.10.2017
Parution: 873

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio