Télécharger
l’édition n°876
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les projets de parkings seront saucissonnés

Yvorne Soucieuse de régler les problèmes de stationnement et d'améliorer la sécurité au sein du village, la Municipalité a imaginé des actions quartier par quartier, en fonction des moyens financiers de la commune. La première étape sera la construction d'un parking de 14 places à Vers-la-Cour.

La Place du Torrent aujourd'hui et telle qu'elle pourrait devenir, si la commune trouve les moyens de la réaménager. (images: Sollertia SA)

Valérie Passello

Les problèmes de parcage à Yvorne ne sont toujours pas résolus, mais la nouvelle Municipalité a empoigné le dossier, avec l'intention d'y porter un regard neuf et de proposer des solutions concrètes. En juin 2014, la population rejetait un projet de parking souterrain de 57 places devisé à 2,3 mios de frs. Une nouvelle étude a donc été lancée, dressant un état des lieux présenté au Conseil communal le 26 octobre. L'étude inclut les options envisagées pour la suite.

«Nous nous sommes aperçus que la création de places de parc dans les rues n'est pas toujours possible, notamment pour des raisons de sécurité, en regard de la largeur des routes. Nous n'arriverons pas à fournir des places pour tous les citoyens», prévient la municipale de l'urbanisme Isabelle Deregis. Malgré tout, la situation devrait s'améliorer grâce à une série de petites mesures entreprises par étapes, en fonctions des possibilités d'aménagement offertes dans les différents quartiers d'Yvorne.

Convivialité au centre

La réalisation la plus notable présentée dans l'étude est le réaménagement de la Place du Torrent. De nouvelles places de parc pourraient y être créées, mais la zone d'agrément serait aussi étendue de 400 m2 actuellement à 700 m2, permettant d'accueillir des manifestations publiques et générant davantage de convivialité. La sécurité serait améliorée, puisque la place ferait office de grand giratoire, mettant un terme à la circulation qualifiée de «chaotique» en l'état.

Un projet séduisant, mais qui n'est peut-être pas pour demain, tempère la municipale: «Notre souhait serait de pouvoir réaménager la Place du Torrent d'ici à la fin de la législature. Mais l'investissement est tout de même chiffré à environ 500'000 frs. Tout dépendra donc de l'état des finances communales». Ayant présenté des comptes dans les chiffres rouges ces dernières années, la commune doit en effet surveiller ses dépenses de près.

Premiers pas en décembre

Cinq mesures locales ont été imaginées, concernant le quartier de Vers-la-Cour, la Montée de la Croix, le Parking de la Couronne, la rue des Maisons Neuves et celle des Rennauds. Elles vont du simple balisage au réaménagement complet, en passant par la mise en sens unique de la circulation par endroits. Compris dans le paquet du parking souterrain, le règlement relatif au stationnement avait aussi été balayé en 2014. «Avant de pouvoir entreprendre quoi que ce soit, il faut d'abord que le règlement de police soit validé par le Conseil communal au mois de décembre», souligne Isabelle Deregis. Une condition sine qua non pour que l'exécutif puisse intervenir en matière de circulation et de parcage.

Si celui-ci passe la rampe, la première mesure concrète devrait suivre rapidement, puisqu'un préavis pour l'aménagement d'un parking de 14 places à Vers-la-Cour sera également soumis à l'aval du législatif en décembre, pour un montant de 333'870 frs. La Municipalité reste en outre attentive à toute opportunité, n'excluant pas l'acquisition d'un terrain pour créer de nouvelles places de stationnement, si l'occasion se présente.

Date:09.11.2017
Parution: 876

Dans ce dossier

En images

Vidéo
Documents audio