Télécharger
l’édition n°878
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le Blonay-Chamby file au salon

PARTENARIAT / Goûts et terroirs Avant les festivités du 50e anniversaire du chemin de fer-musée Blonay-Chamby, prévues en 2018, une dernière sortie pour l'année 2017 est au programme. Le dimanche 3 décembre, un convoi partira de Montreux pour rejoindre Bulle et son Salon suisse des Goûts et Terroirs.

Le convoi Goûts et Terroirs Nostalgie Express sera tracté par l'automotrice no 35 de la Bernina, acquise par le Blonay-Chamby en 2010. DR

Sandra Giampetruzzi

Avant de se mettre au chaud, le Blonay-Chamby affronte une dernière fois les frimas de l'hiver pour rejoindre Bulle depuis Montreux via Les Avants, Montbovon et Gruyères. Destination le Salon suisse des Goûts et Terroirs pour la sixième année consécutive. L'excursion, qui peut accueillir 120 voyageurs à chaque édition, allie voyage Belle Epoque et la découverte des saveurs authentiques du terroir. L'année se terminera donc sur un bilan positif. «La saison 2017 est conforme à nos attentes, même si la fréquentation est un petit peu en-dessous de l'année précédente, reconnaît Alain Candellero, responsable des manifestations et président du comité d'organisation du 50e anniversaire. Cela est dû à une météo capricieuse lors du Festival Vapeur».

Un demi-siècle en vue

Les yeux sont déjà tournés vers 2018, année des 50 ans d'existence du Blonay-Chamby. Un programme hors du commun est concocté dont le train des neiges les 3 et 4 mars entre Montreux et Zweisimmen, un voyage à travers le Pays-d'Enhaut dans un convoi début 1900 emmené par deux vaillantes locomotives. Durant le weekend de l'Ascension et de Pentecôte, place au Mega Steam Festival avec 10 locomotives à vapeur en activité. Il s'agira de l'événement majeur de ce type en Europe en 2018. Le 23 juin, une comédie à toute vapeur est agendée. Ce sera l'occasion de rejoindre la salle de spectacle en train à vapeur et découvrir le talent des artistes Pierric Tenthorey et Marc Donnet-Monay. «Organiser de tels événements devient de plus en plus difficile à cause des charges administratives et des autorisations que nous impose l'Office fédéral des transports. Ce genre de manifestations deviendra à l'avenir de plus en plus exclusif», reconnaît le responsable de la communication.

Date:23.11.2017
Parution: 878

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio