Télécharger
l’édition n°879
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Charlot, 40 ans d'éternité

Corsier 40 ans après la mort de Charlie Chaplin, le jour de Noël 1977, le Manoir de Ban invite à une commémoration féerique. Un programme de fin d'année avec parcours de lumière, vol en montgolfière, statue de glace et bien d'autres surprises.

Jusqu'au 7 janvier, le site du Manoir de Ban va se parer de lumières pour créer la magie de Noël.DR

Sandra Giampetruzzi

Il y aura 40 ans, le matin de Noël, au Manoir de Ban à Corsier, Charlie Chaplin quittait ce monde. Charlot, son personnage mondialement adulé, prenait le deuil mais survivait à son auteur. Une importante filmographie était là pour rappeler les moments drôles, comme les plus tristes. Une œuvre qui n'a pas pris une ride. «C'est une tâche délicate que d'organiser les commémorations de la mort de quelqu'un, explique Annick Barbezat-Perrin responsable de la communication de Chaplin's World, mais nous avons pu en parler avec la famille. Nous sommes tombés d'accord pour garder le ton du musée, à savoir joyeux et léger, précise Annick Barbeza. Charlie Chaplin n'affectionnait pas particulièrement Noël. Cependant, il le célébrait dans les règles de l'art avec ses enfants. Un immense sapin trônait dans le hall d'entrée du manoir et les chaussettes attendaient sur les cheminées pour être remplies de cadeaux et de friandises.

Féeries lumineuses

Pour rester dans cet esprit, le Manoir de Ban proposera jusqu'au 7 janvier un parcours de lumières sur l'ensemble du site avec également des projections sur les façades du manoir. Les visiteurs pourront également laisser leur message personnel à Charlie Chaplin dans la cinquantaine de valises de voyage des années 50 qui seront placées dans le Manoir de Ban et à l'entrée du musée. En plus, et c'est exceptionnel, le Musée sera ouvert le jour de Noël de 14h à 18h. Impressionnant, le Musée a invité, pour marquer cette année de commémorations, le sculpteur britannique John Doubleday, auteur des statues de bronze de Charlie Chaplin à Vevey et à Leicester Square à Londres. Il réalisera, au sommet de la Jungfraujoch à 4'158 mètres d'altitude, une statue de glace.

Durant le mois de décembre, il sera possible de prendre de la hauteur au-dessus du Manoir de Ban grâce à des vols stationnaires en montgolfière au-dessus du site du musée. Spécialement conçue pour commémorer les 40 ans de la mort de cette icône du 7ème art, la montgolfière sera également à l'honneur le 2 février à Château d'Oex lors du 40e Festival international de ballons.

Date:30.11.2017
Parution: 879

300'000 visiteurs en un an et demi

Après une année et demie d'exploitation du musée Chaplin's World, les sourires sont sur tous les visages. Les projections tablaient sur 220'000 visiteurs et ce sont 300'000 personnes qui ont découvert l'univers de Charlot sur les hauts de Corsier. «Nous sommes plus que satisfaits et ce qui est réjouissant c'est que le musée attire tous les styles de visiteurs et toutes les catégories d'âge. C'est tout simplement magique, s'exclame le directeur Jean-Pierre Pigeon. Les enfants s'éclatent et les adultes deviennent des ados». Le musée a attiré 70% de visiteurs suisses et 30% d'étrangers avec 120 nationalités différentes. Sur les réseaux sociaux, Chaplin's World a ses adeptes avec 25'000 followers sur Facebook. L'ouverture du musée a également permis de créer 35 emplois indirects dans la région et emploient 23 personnes fixes et 18 guides.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio