Télécharger
l’édition n°881
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Pully investira 137 millions d'ici à 2021

Législature Parallèlement au budget déficitaire de près d'un million, les élus prennent connaissance des intentions d'investissements pour cette législature. Le total des dépenses flirte avec les 137 millions, dont 37 millions déjà votés.

Le Prieuré va devenir un hôtel de ville au service des Pulliérans. Un concours d'architecture dont le lauréat vient d'être dévoilé aboutira à sa transformation (lire page précédente).

Nina Brissot

Travaux routiers et des aménagements urbains, constructions et rénovations de bâtiments communaux, assainissements de réseaux et collecteurs: cet inventaire qui ne déplairait pas à Monsieur Prévert totalise des dépenses pour près de 67 millions. Il faut y ajouter 10,5 millions pour les équipements sportifs. Et la liste se poursuit avec plus ou moins de millions pour atteindre 137 millions. Sur ce montant global du plan quinquennal, 45% seront financés, tout ou partie, par des subventions, des participations de tiers et des taxes, soit un montant de 61,6 millions.

Emprunts en vue

Au vu du budget 2018, la commune table sur une marge d'autofinancement positive de 2,8 mios. Ce qui ne sera pas suffisant pour couvrir l'entier des investissements planifiés pour 2018. Ce qui, en clair, veut dire que Pully devra emprunter. Si bien qu'à la fin de l'année 2018, la dette communale consolidée se situera aux environs des 100 millions. A ce stade, ne connaissant pas encore la part des subventions et participations, la hauteur éventuelle de vente d'actifs, d'emprunts ou de taxes, voire de l'augmentation des revenus, il n'est pas encore possible de se déterminer sur l'évolution de la fiscalité.

10 millions pour la sécurité

Au chapitre des grosses dépenses, il y aura notamment la transformation et la rénovation de l'immeuble du Prieuré pour 15 millions (voir page précédente). 20 autres millions sont prévus pour les travaux liés au tronçon Pully-Moulin/Lausanne sollicités par la mise en place du projet agglomération Lausanne Morges, en partie lié aux nouveaux Bus à haut niveau de service. La réhabilitation du Pont de la Panchaude avec sa rampe d'accès va aussi engloutir 3,6 mios.

Mais ce plan des investissements ne se limite pas aux infrastructures. Il suit les intentions de la Municipalité exprimées dans son programme de législature 2017-2021. Programme qui s'articule autour de neuf thèmes allant du cœur de ville aux activités économiques tout en abordant le développement territorial, transports, mobilité et énergie, patrimoine, administration, vie sociale et culturelle, la sécurité avec un budget de 10 millions pour 2018, et les finances communales.

Date:14.12.2017
Parution: 881

Léger déficit au budget 2018

Avec 2 millions en plus pour les charges maitrisables et 1 million supplémentaire pour les charges non maîtrisables, le budget 2018 est en augmentation par rapport au précédent. Il affiche un déficit de 833'6000 frs. Dans le maitrisable, ce sont les charges relatives aux autorités et personnel qui grimpent de 2.3%. On y ajoute 1,5% d'augmentation pour les achats de biens de services et de marchandises et + 15% en aides et subventions. Quant au non maitrisable, il augmente de 2.3%. Ce budget est calculé sur le taux inchangé par rapport à 2016 de 61 points d'impôts. Selon les prévisions, les recettes fiscales seront à la hausse de 0.9%. Par contre, les revenus non fiscaux sont en diminution de 1.6% par rapport au budget et de 6.7% par rapport aux comptes 2016. Les Conseillers auront à débattre sur ce budget et un débat sur le taux d'imposition pourrait naitre le 14 et être reporté à l'année prochaine.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio