Télécharger
l’édition n°881
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Dans ma peau de YouTubeur

Montreux En marge du Comedy Festival, Jean-Luc Barbezat invitait une vingtaine d'écoliers à un atelier avec deux professionnels du rire 2.0, Félix Guimard, réalisateur au «Studio Bagel», et Yoann Provenzano, humoriste-vidéaste. Où quand trois générations d'humour, de la scène au web, se rencontrent pour une «Initiation au métier de YouTubeur». Reportage sur fond de duel de blagues.

Les élèves, captivés par le récit, questionnent, interpellent.

Textes et photos: Aline Ecuyer

«On s'est couché tard hier soir...» Petits yeux, petite mine, grande énergie, Jean-Luc Barbezat reçoit Le Régional avec un enthousiasme à peine entamé par quatre jours intenses au Montreux Comedy Festival. «Cet atelier est le premier du genre, explique le metteur en scène et humoriste. Nous voulons déjà tester le format et voir s'il y a de l'intérêt de la part des élèves.» La classe chanceuse vient de Montreux, des élèves de 11 à 16 ans. Durant deux heures ce 4 décembre, confortablement installés dans les canapés blancs du Web Studio du Montreux Comedy Festival, ils questionnent avec soin les trois personnalités de la scène humoristique présentes, Jean-Luc Barbezat, Félix Guimard et Yoann Provenzano. Thème de la matinée: «Initiation au métier de YouTubeur».

Jean-Luc Barbezat d'abord, «l'humoriste de l'autre génération», tel que présenté dans l'invitation. Il faire rire petits et grands aux quatre coins du monde depuis plus de trente ans. Pourtant, devant ce public de jeunes, il se présente avec un calme désarmant. Conscient de l'écart générationnel et déterminé à partager une expérience désormais révolue: «Quand j'ai commencé, on prenait quatre mois pour monter un spectacle d'une année et demie. Ensuite, on pouvait imaginer monter sur les planches. Pour devenir un peu connu, il fallait entre trois et cinq ans. Aujourd'hui, avec un bon sketch de cinq minutes, tu peux être célèbre en trois jours.» Les élèves, captivés par le récit, le questionnent, l'interpellent. D'anecdotes en conseils, le message est clair: «Le talent, c'est une chose. Mais c'est surtout beaucoup de travail.»

L'urgence en permanence

Entre en scène Félix Guimard, réalisateur et monteur pour les collectifs d'humoristes français «Golden Show» et «Studio Bagel», qui confirme: «On travaille dans l'urgence, en permanence. Il y a une montée en puissance des moyens utilisés pour réaliser des vidéos sur YouTube. Même si on essaie de faire penser que c'est encore filmé dans une chambre, les YouTubeurs les plus connus ne sont plus tout seuls. Par exemple, pour réaliser notre dernière parodie de «Ratatouille» nous avons investi 25'000 euros et une trentaine de personnes ont travaillé pendant trois semaines.» Et le professionnel de rassurer: «Une bonne vidéo transmet un message, peu importe le matériel.»

Jean-Luc Barbezat tient à souligner: «L'humour, ça reste quelqu'un qui fait rire quelqu'un d'autre. Alors créez, ne restez pas sur vote chaise à attendre qu'on vienne vous chercher. Faites-le, touchez votre public. Et même si ça ne durait qu'un instant, rappelez-vous que personne ne pourra jamais vous enlever ce que vous avez vécu. Dans le domaine, tout est encore à inventer.»

Arrive Yoann Provenzano, l'enfant du pays. Il a grandi à Villeneuve, à un jet de pierre de la salle Stravinski dont il a foulé les planches il y a quelques jours à peine. «Voilà ce que permet internet aujourd'hui, constate Jean-Luc Barbezat. Quand j'ai commencé, il fallait le double de temps pour en arriver là.»

« YouTubeur, je n'aime pas »

L'ex-grenouille (le sobriquet des habitants de Villeneuve, Yoann Provenzano réside maintenant à Vevey) offre aux oreilles attentives quelques trucs qu'il a appris sur le tas: aimer son contenu, ne pas faire des vidéos pour faire des vidéos, susciter des réactions, soigner les 10 premières secondes et la vignette sur Facebook. On touche là à la particularité de l'artiste: son canal quotidien est le réseau social de Mark Zuckerberg. «Je n'aime pas qu'on m'appelle YouTubeur, explique-t-il, parce qu'en fait, j'utilise très peu cette plateforme». A côté, il est également actif sur Instagram «pour la publicité».

Chronophage, l'humour a failli lui coûter son diplôme universitaire anglais-français: «Je me levais à 4h du matin pour aller faire trois minutes de radio avant de me rendre à l'uni. Comme j'ai raté deux cours, j'ai décidé d'arrêter ma chronique pour me concentrer sur mes études. C'était très important pour moi d'aller jusqu'au bout et d'obtenir mon bachelor.» Aujourd'hui, il est humoriste. Un métier qui lui permet de vivre grâce à ses passages sur scènes et à quelques partenariats. Et demain? «Si un jour, ça ne marche plus, je pourrai toujours revenir à mon premier rêve: devenir enseignant».

Duel de blagues

Après 30 minutes de questions, Yoann Provenzano propose de passer à la pratique en défiant les jeunes dans un duel de blagues. Objectif: ne pas rire! Qui s'est évidemment fini dans les éclats au moment de la photo souvenir ! «C'est une très belle première expérience, nous sommes très contents, nous allons bosser dessus pour l'améliorer, conclut, ravi, Jean-Luc Barbezat. Nous voudrions renouveler en rendant l'atelier plus interactif. Pourquoi pas en tournant de vraies séquences!»

Date:14.12.2017
Parution: 881

Réactions à chaud

Kristina Dejanovic, écolière : On voit qu'ils aiment ce qu'ils font, c'est super! J'aime bien les YouTubeurs qui me font rire avec des sujets de la vie de tous les jours.

Yannick Depallens, écolier : On a appris avec étonnement que YouTube allait disparaître ! On peut avoir l'impression que c'est amateur mais en fait non, ça peut être très cher.

Tanja Mamone, enseignante principale : L'école est en retard sur ces sujets-là, donc c'est une très bonne idée de la part du Montreux Comedy d'organiser ce genre d'activités. Des élèves ont fait des vidéos et c'est super! Ils apprennent plein de choses, développent leurs compétences et gagnent en confiance en eux.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio