Télécharger
l’édition n°881
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Enfin une gare du 21e siècle

Bex Quais rehaussés, passage sous-voies adapté aux personnes à mobilité réduite, lien direct entre la voie CFF et celle du train Bex-Villars-Bretaye, place réaménagée ; la gare sera complètement transformée d'ici à 2021.

Ce croquis élaboré par les TPC permet de se représenter comment sera organisé l'arrêt du BVB et où se situera le passage sous-voies.DR

Valérie Passello

Attendue et même espérée depuis de nombreuses années, la mise aux normes de la gare de Bex se profile enfin. A la séance du 6 décembre, les conseillers communaux ont assisté à la présentation du projet par les CFF et les TPC (Transports Publics du Chablais). En vertu de la loi sur l'égalité pour les handicapés, les quais seront rehaussés et des rampes d'accès doivent être aménagées dans le passage inférieur.

Les TPC modifieront légèrement le tracé du BVB (Bex-Villars-Bretaye), qui viendra se stationner parallèlement à la ligne CFF, partageant le même quai, à l'image de l'aménagement réalisé à Aigle. Les bus postaux s'arrêteront aussi à cet endroit, selon le même alignement. La capacité du parking sera augmentée, de même que celle du hangar à vélos. Quant au passage sous-voies actuel, qui se trouve côté Aigle, il sera condamné. Un nouveau sera percé plus loin, côté Saint-Maurice.

Une parfaite coordination

Sur les quelque 20 mios d'investissement total, environ 3 mios devraient sortir de la poche de la commune de Bex (voir encadré). Sophie Naville, manager de réseau chez les CFF, précise: «Tous les chantiers seront coordonnés, chacun faisant sa part». Le chef du département infrastructure des TPC Laurent Pittet ajoute: «Il n'y aura qu'une seule mise à l'enquête pour l'ensemble des travaux, ce qui est assez rare». Le 1er coup de pioche est espéré au 2ème semestre 2019, pour une mise en service à la mi-2021.

Date:14.12.2017
Parution: 881

Place de la gare et passage sous voie

Le réaménagement de la place de la gare et le percement du passage sous-voies du côté de la zone industrielle en Vannel seront à la charge de la commune. Sophie Naville explique: «Les CFF ont l'obligation d'assurer l'accès des voyageurs jusqu'aux quais. Or, il n'y a pas de quai de ce côté-là. Donc, si la commune souhaite ce débouché, c'est à elle d'en assumer la dépense». Deux préavis distincts seront soumis au Conseil communal pour ces réalisations. L'investissement devrait être de l'ordre de 1,6 mio pour la construction d'une rampe et d'un escalier jusqu'à la route de Vannel et de 1,4 mio pour la place de la gare. «Ces montants doivent être affinés, car des études sont encore en cours», précise le syndic de Bex Pierre Rochat.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio