Télécharger
l’édition n°882
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

« Redoubler d'efforts sur les dépenses »

Chexbres Déficit budgétaire de plus d'un demi-million et faible autofinancement inquiètent les élus. La Municipalité compte sur l'augmentation du taux d'impôts et sur les intérêts surévalués pour amoindrir les charges.

Les charges liées à l'enseignement s'alourdissent de près de 300'000 frs, en raison des amortissements et intérêts du nouveau collège. DR

Oriane Binggeli

A en croire les prévisions, l'année à venir s'inscrira dans les chiffres rouges pour Chexbres. «Voici huit ans que nous présentons un budget déficitaire», observe la commission des finances (Cofin) lors du Conseil communal 15 décembre (voir chiffres en encadré). Pour contrer les lourdes charges qui s'annoncent, la commune a déjà voté une hausse du taux d'impôts de cinq points, passant de 64 à 69, qui prendra acte en 2018. Les élus ne semblent pas vraiment rassurés pour autant. «Il nous faut rester extrêmement prudents et redoubler d'efforts sur les dépenses.»

Vente de vignes

La Cofin s'est penchée sur les chiffres et interpelle la Municipalité, à la recherche d'économies potentielles. La liste des travaux non pérennes établie par la responsable des finances Dominique Wyss Cossy totalise quelque 100'000 frs. «Plusieurs taux d'intérêts ont également été surévalués, note le législatif. Ces derniers pourraient réduire les charges de 250'000 frs supplémentaires.»

Point positif: le budget présente un autofinancement positif, contrairement à celui de l'an dernier, offrant une plus grande marge de manœuvre à la commune. L'emprunt ne devrait pas être nécessaire en 2018, l'exécutif comptant aussi sur les fonds provenant de la vente des vignes. Les édiles souhaitent poursuivre plusieurs investissements, la majorité ayant déjà fait l'objet de préavis. Au programme: la fin des travaux d'assainissement du captage de la source des Ussillons, du remplacement de la conduite d'eau potable au Chemin de Mont-de-Plan, de l'assainissement du pont du Moulin et les travaux prévus au Chemin du Signal.

Date:21.12.2017
Parution: 882

Le nouveau collège pèse sur le budget

Le budget 2018 affiche un excédent de charges de 592'000 frs, pour un total de 12,8 millions de frs. En comparaison, la commune faisait face à un déficit de plus de 1,1 million de frs dans son budget 2017. «Le déficit prévisionnel représente 4,63% des charges totales, contre 9,21% en 2017», analyse la Municipalité. Un autofinancement positif de 346'000 frs se dégage, alors que 2017 prévoyait une marge négative de 796'000 frs. A la rubrique de l'enseignement, les charges s'alourdissent de près de 300'000 frs, en raison des amortissements et intérêts du nouveau collège ainsi que la participation de Chexbres à l'Association scolaire centre Lavaux (ASCL). Lentement mais surement, la commune éponge ses dettes.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio