Télécharger
l’édition n°886
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les meilleurs pongistes mondiau x s'affrontent à Montreux

Tennis de table La salle du Pierrier accueillera de très grands noms du ping-pong actuel, dont les numéros un et trois mondiaux, les 3 et 4 février, à l'occasion de l'ITTF Europe Top 16. Outsiders, le bâlois Lionel Weber et la vaudoise Rachel Moret, forte de ses 16 titres nationaux, vont tenter de créer la surprise.

L'Allemand Dimitrij Ovtcharov, numéro un du tennis de table mondial R. Gros

Jonathan Corbillon

Le Top 16 européen est une compétition phare du continent en tennis de table. Sa première édition s'est tenue en Ancienne Yougoslavie en 1971 et se disputait alors avec les 12 meilleurs joueurs du continent (Top 12). Depuis 2015, la Fédération européenne de tennis de table (ETTU) a décidé d'élargir le tournoi aux 16 plus performants, en intégrant un joueur local par catégorie. Les organisateurs auront le plaisir d'accueillir cette année le tout nouveau roi du classement mondial: l'allemand Dimitrij Ovtcharov. Il sera accompagné de son compatriote, 3e du ranking, Timo Boll.

Une affiche de qualité!

Si les deux Allemands partent certainement comme favoris, ils auront dur à faire pour décrocher le titre face à la concurrence. Un autre du Top 10 mondial sera présent, en la personne du Français Simon Gauzy (n°9), véritable étoile montante du ping-pong tricolore. A noter la présence également de Marcos Freitas (POR, n°12) et de Ruwen Filus (ALL, n°18). Du côté féminin, le tournoi promet également de belles étincelles avec notamment l'actuelle tenante du titre (à Antibes en 2017), la Hollandaise Jie Li (n°14), ou encore la Hongroise Georgina Pota (n°20) et la Suédoise Matilda Ekholm (n°25).

Les Suisses en embuscade

Qualifiés grâce à leur statut de meilleurs joueurs suisses, Lionel Weber (n°172) et Rachel Moret (n°83) auront à cœur de réaliser une bonne performance devant leur public. Le jeune homme de 21 ans disputera une compétition internationale de renom et aimerait créer la sensation. En véritable outsider, il n'aura rien à perdre, au vu de son classement. La Vaudoise aura également un coup à jouer dans son tableau; à 28 ans, la Suissesse pourra s'appuyer sur un beau palmarès national, avec 16 titres déjà remportés. Récemment élue sportive vaudoise de l'année 2017, elle rêve des Jeux Olympiques 2020 et pourrait profiter de cette compétition pour faire parler d'elle.

Date:01.02.2018
Parution: 886

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio