Télécharger
l’édition n°887
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les bus arrivent, enfin, à l'heure

Jorat Le nouvel horaire mis en place le 8 janvier fonctionne et les enfants n'arrivent plus en retard à l'école. C'est le fruit d'une collaboration entre toutes les parties dont se félicite le préfet.

Dans le Jorat, la situation problématique des horaires de bus a défrayé la chronique durant plusieurs mois. En décembre, la situation s'est même figée, avec un transporteur, les Taxis romontois et l'Association scolaire intercommunale du Jorat (ASIJ), qui ne se parlaient plus. Le préfet du district Lavaux-Oron, Daniel Flotron, est intervenu pour rétablir le dialogue. Le 8 janvier, les écoliers ont pris connaissance d'un nouvel horaire qui, s'il n'est pas parfait, corrige certains aspects essentiels qui manquaient à l'origine.

« Planification compliquée »

«Les enfants arrivent désormais à l'heure le matin et l'après-midi en classe, souligne Daniel Flotron, et c'est le plus important.» Le préfet précise que tout n'est pas parfait, mais qu'il est impossible de corriger l'entier au milieu d'une année scolaire. Il salue la bonne volonté de toutes les parties: «Parents, enfants, professeurs, direction, comité directeur de l'ASIJ, Taxis romontois, tout le monde s'est battu pour que cela fonctionne.» A commencer par lui-même. «Lorsque je suis arrivé en décembre, les autorités souhaitaient mettre en place de suite un nouvel horaire. J'ai dit que ce n'était pas possible de le faire sans prendre le temps de le tester et d'avertir tout le monde.» La planification est extrêmement compliquée; il y a plusieurs écoles, de nombreux enfants et de grandes distances. «C'est pourquoi il est préférable de donner un horaire personnalisé aux parents, plutôt qu'ils doivent chercher par eux-mêmes sur le site internet», souligne le préfet. vb

Date:08.02.2018
Parution: 887

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio