Télécharger
l’édition n°887
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Buttet, star du Carnaval ?

Satyre Alors que Yannick Buttet est de retour à son poste de président de Collombey-Muraz depuis le 1er février, sera-t-il épinglé dans les différents cortèges carnavalesques du Chablais? Prise de température.

Le thème des chars de Carnaval, que ce soit à Monthey, au Bouveret ou à St-Maurice, c'est un dossier classé «secret-défense». Jusqu'au jour du cortège, où les spectateurs découvrent les faits d'actualité, locaux ou plus larges, ayant inspiré la décoration des fameux chars. Or, s'il est une saga qui a tenu les Chablaisiens en haleine à la fin 2017, c'est bien «l'affaire Buttet».

Toujours en cure pour maîtriser sa consommation d'alcool, le président de Collombey-Muraz, sous le coup d'une plainte pénale pour contrainte et d'accusations de harcèlement sexuel, a désormais repris les rênes de sa commune. Un retour qui suscite différentes réactions sur les réseaux sociaux: «Juste avant Carnaval, bravo!», «Un petit verre pour fêter ça?», glissaient des internautes, caustiques. On est dans l'esprit du moment. Yannick Buttet pourrait à nouveau être exposé, mais à travers la lorgnette satirique des carnavaleux, cette fois.

«Tout le monde nous pose la question!»

Du côté de Saint-Maurice, «un clin d'œil» devrait lui être adressé, selon une source approchée par Le Régional, mais le secret reste bien gardé. À Monthey, «tout le monde nous pose la question!», s'amusent les organisateurs. Mais pas de char entier consacré à l'affaire Buttet. Le responsable des cortèges Christophe Boissard précise: «Il pourrait y avoir quelques allusions, dans le cadre de thèmes d'actualité. Aucune attaque personnelle par contre, car ce n'est pas notre but.» Enfin, la réponse est plutôt laconique au Carnaval du Bouveret, par la voix de son secrétaire Philippe Tamborini: «C'est souvent le jour du cortège que nous découvrons le thème des chars. Ceux-ci se construisent entre Vouvry et St-Gingolph, dans des endroits parfois improbables.» Une seule solution pour avoir le fin mot de l'histoire: assister aux différents cortèges de Carnaval ce dimanche 11 février. vp

Date:08.02.2018
Parution: 887

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio