Télécharger
l’édition n°891
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Voyage au bout de la création

Vevey Un artiste du cru partira à Buenos Aires en 2019, pour six mois de résidence offerts par la Ville. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 30 mars. L'occasion de questionner la portée de ce soutien lancé en 2014, qui a déjà permis à quatre bénéficiaires de séjourner en Egypte et en Italie. Dernier gagnant du concours: l'illustrateur Mathias Forbach, aujourd'hui de retour de Gênes, se confie.

Mathias Forbach  en est persuadé:  une résidence artistique à l'étranger marque la vie d'un artiste, au fil  des rencontres.

Amit Juillard

«Une résidence à l'étranger, c'est une sorte de parenthèse culturelle, sociale et personnelle. Embarqué comme un observateur dans ce pays, j'ai pris tout ce que je pouvais.» La phrase n'émane ni d'un riche retraité ni d'un conquistador, mais de l'illustrateur Mathias Forbach, de retour de Gênes où il a passé trois mois à l'automne 2017. Grâce à Vevey. Pour la cinquième fois depuis 2014, la Ville d'Images enverra en 2019 un artiste local sous d'autres cieux pour plusieurs mois. Le nouvel élu, choisi par un jury d'experts, ira respirer les «bons airs» de la capitale de l'Argentine. Du 1er janvier au 30 juin. A Buenos Aires, dans le quartier populaire de La Boca et ses célèbres façades colorées, il partagera une résidence avec un Tessinois de Lugano et un Emmentalois de Berthoud. «Réunis dans un même espace, ils explorent de potentielles futures collaborations, explique Marie Neumann, déléguée à la culture. Au-delà du lien qui se tisse avec la culture locale, parfois très différente de celle qu'ils connaissent en Suisse, c'est un aspect important.»

Une carte de visite

Une aubaine: 10'000 frs, dont 8'000 à la charge de la commune, et six mois à l'étranger. Pour créer. «Aujourd'hui, je vis du graphisme et de l'illustration, mais pas de mon art, confie Mathias Forbach. Là-bas, j'ai eu du temps pour développer mon projet de manière continue. Lequel devient ensuite une carte de visite. Et des possibilités d'exposition émergent. Comme à Basel World en mars.» En résumé, plusieurs mois de labeur sans être dérangé par le quotidien. «Ils ne partent pas en vacances en famille, très peu de visites sont autorisées, il y a des règles très strictes», assure Marie Neumann. Les candidats ont jusqu'au 30 mars 2018 pour présenter un projet concret. Qui doit s'insérer dans le tissu culturel local, mais qui peut évoluer au fil des contacts avec les habitants et leur environnement. Le concours est ouvert à tous les domaines d'expression artistique. Sauf la musique dite amplifiée. Problème de bruit.

Vevey veut s'affirmer

En tant que membre de la Conférence des villes suisses en matière culturelle (CVC) depuis 2011, Vevey dispose d'ateliers artistiques à Gênes (Italie), au Caire (Egypte) et à Buenos Aires (Argentine). En 2014, Adrien Chevalley, plasticien et co-fondateur du collectif RATS, était le premier à bénéficier de cette bourse. Derrière ces résidences, un objectif pour la Ville: s'affirmer au niveau national en temps que commune de culture.

Date:08.03.2018
Parution: 891

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio