Télécharger
l’édition n°891
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Un regard neuf sur les espaces publics

Aigle Après l'annulation du projet «Aigle Centre 2020», la tenue d'Etats Généraux débouche sur la création d'un schéma directeur des espaces publics. Utilité: définir les orientations et objectifs d'aménagement du centre à moyen et long terme. Des démarches consultatives et participatives devraient suivre, pour un montant de 150'000 frs.

Le schéma directeur définit sept sites d'intervention au centre-ville. Commune d'Aigle

Valérie Passello

Un document de 84 pages, richement illustré, étayé, définit sept sites d'intervention (voir illustration) dans le périmètre du centre-ville pour un développement stratégique et harmonieux en termes de sécurité, de confort, d'attractivité et de mixité des modes de mobilité. Il dresse un bilan de la situation actuelle et ébauche des visions transitoires et finales des futurs aménagements, quartier par quartier. Voilà le schéma directeur que la Municipalité aiglonne s'était engagée à élaborer à la suite de la saga «Aigle Centre 2020» et des réflexions menées lors de deux ateliers d'Etats Généraux.

Le document a été soumis au Conseil communal, qui sera appelé à libérer un crédit de 150'000 frs pour la mise sur pied de démarches consultatives et participatives, dont le nombre et les thèmes restent encore à définir. Principale pierre d'achoppement des débats, le retrait des lignes de train du centre-ville, au profit d'un passage en souterrain, est pris en compte. Sur ce point, le syndic aiglon Frédéric Borloz relève: «Nous appliquons ce qui a été décidé par les Etats Généraux. Le dossier en est à ses prémisses, mais ce sera un travail de longue haleine.»

Une étape après l'autre

Mais en quoi ce schéma directeur pourrait-il s'avérer plus convaincant qu'«Aigle Centre 2020»? Réponse de l'édile: «Ce n'est pas du tout le même document. Aigle Centre était un projet complet, assorti d'un crédit. Nous savions ce que nous voulions faire, où, comment et à quel coût. Alors que le schéma directeur, choisi par les Etats Généraux, propose une vue d'ensemble, plus stratégique que pratique. Il trace de grandes lignes définissant comment on peut, à l'avenir, imaginer les espaces concernés.» Chaque étape fera l'objet d'une nouvelle décision du législatif. Les premières réflexions sur le réaménagement des espaces urbains datent de 2010. Pour le chef-lieu chablaisien, cette nouvelle démarche sera peut-être la bonne afin de sortir de l'immobilisme, espère Frédéric Borloz: «Nous sommes dans une situation difficile. D'importants projets de construction sont prévus au centre d'Aigle, il faut que les aménagements soient adaptés, nous en avons vraiment besoin.»

Date:08.03.2018
Parution: 891

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio