Télécharger
l’édition n°892
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

C'est la faute aux Chinois !

C'est officiel, le taux de population touchée par le sida est à 13,5%. Et l'on a beau dire aux hommes de se protéger, la maladie progresse. C'est avec une grande colère que David Parirenyatwa, ministre de la santé du Zimbabwe, a tapé du poing sur la table devant les caméras de télévision pour dénoncer la déficience d'une grande majorité des préservatifs sur le marché du pays, ceux importés de Chine. Le bug? Il est de taille! Ces condoms pourtant colorés et parfois parfumés sont trop petits! C'est en tous les cas ce que révèle NewZimbabwe.com et le ministre Parirenyatwa qui a demandé aux entreprises locales de montrer un peu d'audace et de se lancer dans la fabrication de capotes à taille adaptée! Evidemment les Chinois ont aussitôt réagi en promettant des modèles gonflés qui arriveront rapidement sur le marché. Mais les Zimbabwéens devraient plutôt se tourner vers le marché américain car beaucoup d'hommes vivent un cauchemar à cause des condoms trop grands. Ils plissent, se replient, bouchonnent et filent des complexes à ceux qui pensaient les tendre en un tour de reins. Mais alors, où trouver la bonne taille? C'est malgré tout en Amérique! Une société, «My one perfect fit», propose une gamme de 60 préservatifs sur 10 longueurs et 9 circonférences». La notice ne précise pas si la pharmacie procède auxmesures ou s'il faut venir en les connaissant. Ce que l'on sait par contre est qu'entre le Chinois et Zimbabwéen, en Europe, les tailles déclarées des hommes interrogés placent les Français en tête, les Italiens sont 5e, les Grecs derniers de 25. La Suisse est, comme il se doit, hors Europe!

Date:15.03.2018
Parution: 892

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio