Télécharger
l’édition n°896
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Après les pigeons, les dindons

Monsieur et Madame Tartempion ont respectivement 87 et 85 ans. Ils ont beaucoup travaillé et accusent 64 ans de mariage. Ils jouissent d'une rente AVS de 3'510 frs pour les deux, soit une rente de couple qui plafonne à 150% de la rente maximum, ce qui représente 1'755 frs par personne. Même pas de quoi satisfaire au plan Wahlen qui en 1940 devait assurer l'approvisionnement et même amener à l'autarcie alimentaire durant la Deuxième Guerre mondiale.

Monsieur Martin et Madame Bolomey ont respectivement 87 et 85 ans. Ils ont beaucoup travaillé. Ils jouissent d'une rente mais, rencontrés sur le tard, ne se sont jamais mariés. Ils vivent en concubins et touchent chacun leur rente maximum soit 2'340 frs ce qui apporte 4'680 frs dans par mois dans ce ménage. De quoi ajouter un poulet et un lapin au plan Wahlen.... Quelle différence entre le premier et le second couple? Presque rien, juste une petite différence de 1'170 frs par mois ou 14'040 frs par an ou 280'800.- frs en 20 ans. De quoi faire bombance pour leurs 90 ans s'ils les touchaient.

Et là, c'est comme à la télé. Vous voulez le dénouement de l'histoire? Il sera celui que vous allez plébisciter. Vous voulez que les concubins soient rémunérés comme les couples mariés, tapez 1. Vous voulez que les couples mariés touchent leur AVS maxi chacun pour soi, tapez 2. Vous pensez qu'au-delà de 70 ans il vaut mieux débarrasser le plancher? Tapez 3. Vous êtes un couple marié et vous pensez que l'Etat vous a grugé et pris pour des dindons trop longtemps? Tapez sur la table et descendez hurler dans la rue. Nina Brissot

Date:12.04.2018
Parution: 896

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio