Télécharger
l’édition n°896
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les Meubles « Pesse » de génération en génération

Monthey Singularité dans le marché du confort, Les Meubles Pesse parviennent à tirer leur épingle du jeu en demeurant différents des discounters tels que Conforama et Ikea. Un secret s'étant transmis de père en fils, puisque l'enseigne est restée en mains familiales.

Samuel Pesse (au centre), fils de Francis Pesse (à gauche) récupère les rênes de l'entreprise après son père et son oncle, Roland Pesse. DR

Valérie Blom

Tel un pouf au milieu des tables de cuisine, un fauteuil à côté des sofas, un porte-fruit devant des tableaux, Les Meubles Pesse demeurent une exception dans leur domaine. Active depuis plus de septante-cinq ans, l'entreprise a survécu à la crise du pétrole, à l'arrivée de géants sur le marché, et parvient même à s'agrandir. Actuellement, elle compte le plus grand magasin de Suisse romande, après avoir réuni son magasin principal et celui des marques aux Ilettes, à Monthey (15'000 m2).

Pas de succursale, livré et installé!

«Mon père a commencé en tant que représentant d'antiquités à Romont, détaille Francis Pesse, l'un des trois gérants avec son frère, Roland, et son fils Samuel. Il a ensuite souhaité se déplacer en Valais, et c'est une opportunité qui l'a fait venir à Monthey.» C'est ainsi que la première enseigne ouvre dans le centre-ville de la bourgade valaisanne. En 1973, la première succursale aux Ilettes nait. L'entreprise ne quittera plus la deuxième ville du canton. «Du moins, pas de mon vivant», s'exclame Francis Pesse.

L'enseigne valaisanne se différencie de cette manière: pas question d'ouvrir des succursales dans toute la Suisse romande. Elle préfère centraliser ses forces à Monthey, tout en comprenant dans ses prix la livraison et le montage. «C'est une grande force», affirme le gérant montheysan. Il ne craint même pas l'arrivée d'Ikea en Valais. «Au contraire, j'aurais préféré l'avoir dans le même secteur. Il s'agit d'un véritable pôle d'attraction.»

Travail, famille, passion

Désormais, le magasin entier est concentré à l'entrée de Monthey. Actuellement, le premier bâtiment historique du centre-ville est vide. «Il a abrité le style un temps, développe Francis Pesse. Nous le gardons essentiellement par attachement sentimental. Nous réfléchissons à comment mettre l'espace en valeur.»

Samuel Pesse, fils de Francis, représente le futur et la relève de l'entreprise. Pour l'heure, il n'a pas lui-même d'enfant. Son père et son oncle gravitent encore autour de lui. Plus par passion que par intérêt. «J'ai tellement de plaisir à visiter les salons, découvrir les nouveautés. Ce n'est pas du travail. Lorsqu'on est pris dans le business familial, c'est assez difficile d'arrêter.» Son épouse participe aussi aux affaires. «Pour elle, ce serait même plus dur encore! Elle est tous les jours aux Ilettes...»

Date:12.04.2018
Parution: 896

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio