Télécharger
l’édition n°901
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

« Ne pas fermer les yeux face à des gens qui craquent »

Leysin La Fondation Claire Magnin a inauguré un bâtiment flambant neuf le 4 mai. La structure accueillera désormais aussi des jeunes de 18 à 25 ans, en vue d'une réinsertion.

Pierre-Yves Maillard l'affirme: «L'ODMER correspond à une nouvelle vision cantonale de la prise en charge psychiatrique en hébergement».  V. Passello

«Réaliser un tel projet s'apparente à l'ascension de l'Himalaya. Le changement de programme en cours de chantier aura été une tempête pendant la montée», image l'architecte Christophe Widerski. Mais malgré les modifications dictées par le canton (voir Le Régional 846) et les retards qui en ont découlé, l'ODMER (Objectif De Maintien Et Réinsertion) a été inauguré le 4 mai à Leysin. Il remplacera le Chalet de l'Entraide, dont les résidents, des adultes souffrant de handicaps psychiques stabilisés, déménageront à la fin mai.

«Un tournant important»

En plus de la quarantaine de lits, un appartement communautaire est désormais réservé à une douzaine de jeunes souffrant d'une fragilité psychique passagère. Ils séjourneront à l'ODMER avant de réintégrer une vie sociale active. Dans son discours d'inauguration, le Conseiller d'Etat Pierre-Yves Maillard déclare: «Cette réorientation n'est pas une lubie démocratique, mais un tournant important. Ces jeunes ont maintenant un lieu où se reconstruire. Dans une société organisée, on ne peut pas fermer les yeux face à des gens qui craquent.» vp

Date:17.05.2018
Parution: 901

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio