Télécharger
l’édition n°925
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La Belle et la Bête

Du 05.12.2018 au 31.12.2018 « Il s’agit d’abord et exclusivement d’un spectacle. Distrayant, vif, coloré, avec rebondissements et surprises visuelles, humour, suspense, méchantes sœurs dangereuses à souhait, grands sentiments et, bien entendu, fin heureuse : Belle épousera sa Bête qui se transformera en beau prince, les méchantes sœurs seront punies (pas trop mais assez quand même), tout est bien qui finit bien comme dans tout bon conte qui se respecte. Mais l’assise secrète de cette création, son sens souterrain, est tendu vers l’utopie d’un monde tel que nous pouvons le souhaiter. Avec comme ambition de donner aux enfants le modèle d’une relation où le couple ne peut se créer qu’avec deux individus égaux dans leur différence. C’est sur ce sens fondamental, clair et revendiqué que le spectacle puisera sa nécessité ; c’est alors aussi qu’il saura vraiment se tourner vers ceux à qui il s’adresse, même avec tous les atours d’un spectacle féérique. » Michel Voïta

Catégorie Théâtre
Lieu
Le Petit Théâtre de Lausanne, Place de la Cathédrale 12, 1005 Lausanne
Ville
Lausanne
Horaire
Mercredi 17h, Samedi 14h et 17h, Dimanche 14h et 1
Téléphone021 323 62 13
E-mailinfo@lepetittheatre.ch
userimages/userimages_111472_0.jpg
« Il s’agit d’abord et exclusivement d’un spectacle. Distrayant, vif, coloré, avec rebondissements et surprises visuelles, humour, suspense, méchantes sœurs dangereuses à souhait, grands sentiments et, bien entendu, fin heureuse : Belle épousera sa Bête qui se transformera en beau prince, les méchantes sœurs seront punies (pas trop mais assez quand même), tout est bien qui finit bien comme dans tout bon conte qui se respecte. Mais l’assise secrète de cette création, son sens souterrain, est tendu vers l’utopie d’un monde tel que nous pouvons le souhaiter. Avec comme ambition de donner aux enfants le modèle d’une relation où le couple ne peut se créer qu’avec deux individus égaux dans leur différence. C’est sur ce sens fondamental, clair et revendiqué que le spectacle puisera sa nécessité ; c’est alors aussi qu’il saura vraiment se tourner vers ceux à qui il s’adresse, même avec tous les atours d’un spectacle féérique. » Michel Voïta

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio