Télécharger
l’édition n°903
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Pourquoi ne pas appeler son fils Adolphe ?

Servion La compagnie neuchâteloise «Pas Sages à l'acte» présente pour la première fois en Suisse romande Le Prénom, célèbre pièce dont les droits ont été difficiles à acquérir, du fait notamment de son aura après le film et la première mouture récompensées par des Molières. De passage chez Barnabé du 1er au 10 juin, la comédie séduit toujours autant, avec son huis clos jouant entre humour et satire sociale.

Pourquoi ne pas appeler son fils Adolphe ?

Valérie Blom

«- Tu ne vas pas l'appeler Adolf? - Oui, comme le personnage du roman de Benjamin Constant. - Vincent, tu ne peux pas appeler ton fils ADOLF. Tu n'es pas sérieux.» La scène culte de la pièce – et du film – Le Prénom se vivra du 1er au 10 juin sur les planches du café-théâtre Barnabé à Servion. La compagnie «Pas Sages à l'acte» ayant obtenu les droits (voir encadré).

Vincent, futur père, défend vivement le prénom d'Adolphe devant ses amis et sa famille, argumentant que l'habit ne fait pas le moine et qu'Hitler n'est pas devenu Hitler parce qu'il s'appelait Adolf. Le texte met en évidence un malaise existant. En France, le prénom n'a été attribué que quelques fois durant les vingt dernières années. Pourtant, ce n'est pas le cas de Joseph (Staline), Kim (Jong-il ou Jong-un) ou Paul (Pol Pot). Un débat qui va s'envenimer lorsque les amis vont finir par se cracher des vérités à la tronche. «La comédie est très humaine, elle n'est pas uniquement drôle, elle est grinçante», détaille Florence Annoni, metteure en scène.

Dans les pas de Bruel...

C'est la première fois qu'elle s'essaie à cette fonction. «Le gros danger était d'arriver après le long-métrage et la pièce récompensée de plusieurs Molières, explique-t-elle. La moitié du public connait l'histoire. Mais nous n'avons pas tenté de copier et coller, je ne me suis pas inspirée du film ni de la première version.» Les comédiens étaient également nerveux de marcher dans les traces de Valérie Benguigui ou Patrick Bruel, alors que finalement la version de «Pas Sages à l'acte» plaît au public. «Le rythme est soutenu, davantage que dans le film et, a contrario du cinéma avec ses plans serrés, il est possible sur scène de voir chaque mimique, chaque expression de malaise.»

Florence Annoni n'a pas insufflé de vécu à la pièce. Sa famille n'était pas proche de celle du Prénom. «Nous avons tous des moments où l'on crache quelque peu sur l'autre, mais de là à se le dire! Cela dit, cette pièce est cathartique. Nous vivons un peu par procuration.» Elle a cherché un jeu sincère et non surjoué. «Parfois, je me glisse discrètement dans le public et je peux entendre les réactions de personnes marquées ou amusées par ce qui se déroule sur scène. La preuve qu'ils sont pris dans l'histoire.»

Tous hypocrites...

Une manière de montrer à quel point l'humain est hypocrite? «Non, car l'hypocrisie signifie feindre l'amitié ou l'amour. Nous avons tous des non-dits, pour le bien de nos amitiés. Il faut savoir mettre la forme si nous souhaitons les révéler. Au final, personne n'est parfait. Nous acceptons les défauts des autres comme ils consentent aux nôtres. Même si, parfois, c'est pesant», souffle-t-elle en rigolant.

Date:31.05.2018
Parution: 903

Uniques représentations en Suisse romande

La compagnie «Pas Sages à l'acte» souhaitait monter la pièce Le Prénom depuis quelques années. Néanmoins, les droits sont difficiles à obtenir. Après trois ans d'efforts, elle les a acquis. Elle a ainsi reçu l'autorisation de jouer la comédie à La Chaux-de-Fonds, d'où l'association est originaire, et de partir en tournée en Suisse romande. «Nous pouvons la présenter jusqu'au 1er janvier 2019, explique son fondateur Lionnel Dubois. Ensuite, une autre compagnie a obtenu la concession et la jouera à Paris. Pour l'heure, nous sommes donc les seuls professionnels à avoir pu la présenter en Romandie.»

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio