Télécharger
l’édition n°904
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Un siècle de gym !

Bex Les 14, 15 et 16 juin, la Société Formatrice en Éducation Physique de Bex fêtera son centenaire avec un gala exceptionnel. «Le Local à souvenirs», titre du spectacle, se propose de revivre les épisodes les plus marquants de l'histoire de la Société, créée en mars 1918 par une dizaine de dames motivées en collaboration avec un maître d'éducation physique. Dont sa participation à de nombreuses manifestations d'envergure, comme une cérémonie d'ouverture de Championnats d'Europe de gymnastique.

Environ 200 gymnastes et danseurs en tout genre et de tout âge sont engagés dans l'aventure. D. Luisier

Jonathan Corbillon

Quelle société n'a jamais dû ranger du matériel, partir à la recherche d'un costume adéquat ou même retrouver une information dans des archives bien enfouies tout au fond d'un local? Telle est la mission confiée à quatre dames de la Société Formatrice en Éducation Physique de Bex (SFEP), pour tenter de retracer les 100 ans à travers un spectacle rétrospectif.

Environ 200 gymnastes et danseurs en tout genre et de tout âge sont engagés dans l'aventure. Objectif: célébrer de la meilleure des manières les 100 ans de cette société sportive, marquée par la continuité et par un engouement toujours en progression.

Jamais sans un homme

Ce gala anniversaire passera en revue les moments forts qu'a connus la SFEP tout au long de son histoire. A ses débuts, en mars 1918, une dizaine de dames motivées avaient dû trouver un maître d'éducation physique pour justifier une activité sportive pour les femmes; activités autrefois réservées à la gent masculine. Les pupillettes de l'époque devaient avoir un minimum de 11 ans et avoir reçu l'accord écrit de leur directeur d'école pour pouvoir entrer dans la société. Depuis, la société bellerine n'a cessé de progresser et de participer à de nombreuses manifestations gymniques, telles que la fête fédérale à Lausanne en 1951. Ce n'est qu'à partir de 1981 qu'elle décide de se lancer dans l'une des disciplines du sport élite: la Gymnastique Rythmique Sportive (GRS), un véritable tournant pour la SFEP. Plusieurs gymnastes ont ainsi pu accéder aux plus hautes sphères de ce sport, notamment Joanie Coquoz-Ecuyer, Fanny Perret, Amélie Luisier ou encore Coline Gauthier.

Un éventail très large de disciplines... et de souvenirs

La Gymnastique Rythmique n'est pas la seule discipline disponible à la SFEP et ses membres sont pour le moins assez innovateurs; un groupe aérobic «précurseur» prend forme en 1996 jusqu'en 2006. Cherchant toujours à se diversifier, la société vaudoise propose alors de nouveaux cours basés plutôt sur la culture hip-hop et crée ainsi ses premiers groupes Gym Danse Fun dans ces années. Autant de groupes qui feront vivre la SFEP durant plusieurs décennies et permettront de participer à de nombreuses manifestations devenues légendaires comme des fêtes fédérales, des Gymnaestrada, des Swiss Gym Show ainsi qu'une cérémonie d'ouverture des Championnats d'Europe de gymnastique. Le gala de la mi-juin prochaine offrira une belle rétrospective de cette histoire commune.

Date:07.06.2018
Parution: 904

méritante

Si la SFEP Bex fête ses 100 ans d'histoire cette année, Suzanne Genet fêtera elle ses 90 ans et ses 80 ans d'activité au sein de la société (sur cette image, quand elle pratiquait encore). Un véritable dévouement de toute une vie pour cette ancienne gymnaste et cousine d'une fondatrice (Marthe Genet) qui aura une place prépondérante dans ce gala 2018. Suzanne Genet a commencé la gymnastique à l'âge de 10 ans au sein de la Société Féminine d'Éducation Physique (ancien nom de la SFEP). En véritable passionnée, cette gymnaste a participé à de nombreuses fêtes fédérales, notamment à Lucerne en 1963 et 1991, Genève en 1978 et Winterthur en 1984. Son lien avec la société est devenu impérissable et elle représente aujourd'hui une grande partie de son histoire. Elle sera d'ailleurs l'actrice principale de ce 100e anniversaire en «fouillant» dans le «Local à souvenirs» du Gala. Elle sera accompagnée d'Artémisia Menciotti dans sa quête, autrefois présidente de la société, pendant plusieurs années.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio