Télécharger
l’édition n°904
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

« Pour réussir, il faut du nez, de la prudence et du caractère »

Entrepreneur général Marc Waechter, directeur administrateur, finance et stratégie d'entreprise, a fondé sa société, Wamaco entreprise générale SA, à l'âge de 24 ans. Dix ans plus tard, il est devenu un acteur de référence dans la construction et l'immobilier, actif dans toute la région de la Veveyse, Fribourg, le Chablais, Lavaux, la Riviera ainsi que le Valais. Un pool de savoir-faire

Marc Waechter (à g.) a fondé la société Wamaco SA à 24 ans. Très vite, il a su s'entourer de partenaires fiables. Dont l'architecte Stefano Preite, de DT Concept sàrl. Aujourd'hui, ils gèrent en duo 155 appartements en cours. Une belle réussite.M. Mavilia

Magaly Mavilia

Après son CFC et un an de pratique de la soudure, Marc Waechter décide de réorienter sa carrière. Toute sa famille est dans la construction, à commencer par son grand-père, Michel Volet, son oncle et ses cousins sont tous charpentiers.

Il retourne sur les bancs d'école pour obtenir un diplôme de commerce, puis de gestion de projets et d'entreprise, spécialisé dans la finance. «Mon point fort, c'est la négociation», se réjouit le jeune entrepreneur que l'on sent énergique, prêt à bondir et réactif au quart de tour. Il aime traquer les bonnes affaires et fait confiance à son flair sans négliger une bonne étude de marché et la prudence qui s'impose. En tant qu'entrepreneur général, il apprécie de s'investir dans un projet de A à Z tout en sachant s'entourer de professionnels compétents et fiables. «Le domaine de l'entreprise générale a passablement évolué, constate-t-il. Il y a encore quelques années, ce secteur était synonyme de très gros projets. Il l'est toujours mais de plus en plus de clients veulent travailler avec un seul intervenant, même lorsqu'il s'agit de promotions plus modestes. Mais nous sommes aussi équipés pour faire du gros.»

En effet, actuellement, 155 appartements sont en cours. Pour affronter un tel défi, Marc Waechter s'est entouré d'une équipe de huit collaborateurs et travaille en partenariat avec un architecte, Stefano Preite, directeur, architecte et direction des travaux, DT Concept. «Nous sommes complémentaires. Chacun gère son domaine et cela nous permet de gagner en efficacité. Nous avons aussi la chance d'avoir un bon staff d'entreprises partenaires ultra efficaces et professionnelles. Ce sont elles notre carte de visite.»

Date:07.06.2018
Parution: 904

« Le papier ne fait pas le métier »

Un conseil à un jeune qui voudrait se lancer ? «On ne peut pas être bon partout. Il faut savoir s'entourer de personnes compétentes. Mais aussi avoir un caractère fort, sinon c'est compliqué, souligne Marc Waechter. Lorsqu'un jeune de 24 ans arrive dans le métier, on ne lui fait pas forcément confiance. Ça peut être décourageant mais il faut tenir bon, beaucoup travailler et se battre pour faire ce que l'on aime.» Il n'existe pas de formation spécifique pour être entrepreneur général et travailler dans la promotion immobilière. «J'ai connu des universitaires bardés de diplômes qui ne faisaient pas le poids à côté d'un agriculteur reconverti, mais qui avait la fibre, les épaules et le charisme. Le papier ne fait pas le métier.»

Formation

Métier du bâtiment : généralement sur 3 ou 4 ans

Ecole de gestion d'entreprise et de commerce à plein temps ou en emploi. Le temps est variable selon les écoles.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio