Télécharger
l’édition n°905
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Un nouvel hôpital en vue

bourg-en-Lavaux 2017 a permis à l'Hôpital de Lavaux de retrouver le calme, après les tempêtes internes qui ont troublé sa quiétude et remis en question sa mission. Le projet d'extension est abandonné, au profit d'une nouvelle construction.

Un nouvel hôpital mieux adapté à l'évolution des soins remplacera ce bâtiment sur une parcelle jouxtant ce bâtiment qui sera affecté à d'autres activités liées.DR

Nina Brissot

L'Hôpital de Lavaux (HdL) va mieux. Il va même bien avec un taux d'occupation qui frise le 100%. Un bénéfice exceptionnel de 661'000 frs et des projets en cours. L'HdL avait été sur des charbons ardents lors d'un passage difficile. On se souvient du décès subit du Président de la Fondation puis du départ précipité du directeur et d'un projet plus ou moins démesuré appelé Panoramix. L'année 2016 avait été très agitée. Sebastien Rod, qui avait repris la présidence de la Fondation de l'Hôpital et remis sur rail l'établissement avec une directrice ad-interim a, fin 2017, remis son poste de président à Chantal Weidmann Yenny, par ailleurs syndique de Savigny et architecte. Il a gardé un poste de membre du Conseil exécutif de la Fondation jusqu'à la fin de ce mois de juin 2018. Pour l'hôpital, un nouveau directeur a été engagé en la personne de Rodolphe Rouillon et un nouveau départ a été donné à cet hôpital, dont le Conseil de Fondation a tenu son assemblée générale le 7 juin.

Perspectives réjouissantes

«L'EMS se fera et un nouvel hôpital aussi, au lieu de rénover celui existant qui sera transformé pour d'autres activités. Nous sommes à bout touchant. Nous attendons un feu vert de l'Etat qui va arriver très prochainement.» A la suite de l'assemblée, le Dr. Gérard Pralong, médecin chef, ne peut cacher son enthousiasme au Régional. «Tout va vers un avenir serein avec une équipe en place très engagée», ajoute-t-il. Madame Weidmann Yenny a elle rappelé que «le système de santé, en grande mutation depuis plusieurs années, nécessite d'être performant car les attentes exigent efficience et créativité.» autant de qualités que le directeur Rodolphe Rouillon a salué en remerciant l'équipe.

Spécialisation en gériatrie

Entre autres objectifs pour l'établissement, celui de le positionner sur des prestations spécialisées en réadaptation gériatrique est considéré comme un projet stratégique permettant de l'insérer pour de longues années dans la planification hospitalière vaudoise. D'en faire un acteur incontournable du réseau sanitaire vaudois et d'apporter une valeur ajoutée aux patients.

Cette assemblée a également permis à la direction de faire part de sa satisfaction sur les résultats réjouissants de l'enquête de satisfaction des patients en réadaptation en 2017. Une centaine de cliniques participent à cette enquête nationale. A l'HdL, sur 12'670 patients, plus de 52% ont répondu au questionnaire avec des scores très satisfaisants. Enfin, deux nouveaux membres ont fait leur entrée au comité: Lydia Masmejan, municipale à Pully en qualité de représentante des communes, et Cédric Ottet de la BCV et par ailleurs, président de la Chambre économique de la région Oron. Sébastien Rod quitte ce comité comme annoncé après avoir remis sa présidence en 2017.

Date:14.06.2018
Parution: 905

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio