Télécharger
l’édition n°905
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Lutry fête les 20 ans de son port, jadis contesté

Infrastructures Le port de Lutry a fêté ses 20 ans avec panache, les 2 et 3 juin. Une manière de faire la nique à tous ceux qui, un quart de siècle plus tôt, s'étaient opposés à cet ouvrage aujourd'hui célébré comme une superbe réussite.

Il aura fallu une quinzaine d'années de bagarres pour réaliser ce port.DR

Construire un port au Vieux Stand ou un parking sous les jardins du Château provoque, malgré le temps qui passe, autant de tracasseries, d'oppositions et de passions. Ainsi est fait l'Helvète, persuadé au fond de lui que l'on peut toujours obtenir mieux que ce qui est proposé. Et si le Port du Vieux Stand a pu être construit en un an et demi malgré toutes les difficultés techniques que cela représentait, il aura fallu une quinzaine d'années de bagarres pour y parvenir. Car on en parlait très officiellement depuis les années 80. Il y avait même deux groupements concurrents qui souhaitaient la construction de ce port. Ils ont fini par fusionner en 1983 et c'est alors qu'ont commencé les embûches administratives. Le Canton voyait ses services s'affronter, celui du territoire exigeant des promenades, celui de l'environnement plaidant pour la faune. Et le temps passait. Lassés, beaucoup d'initiants ont jeté l'éponge.

Coût de 12,87 millions

En 1992, Daniel Pache et Roland Giobellina reprennent toutes les études et créent une coopérative. En parallèle, ils ouvrent une assemblée de souscripteurs de places qui doivent payer une entrée à 1'500 frs à valoir sur les futures places. La Coopérative mandate alors Gabriele Rossi, architecte urbaniste dont le charme latin agira positivement sur les services de l'Etat qui finiront par s'entendre. Un plan partiel d'affectation élaboré dès 1994 passera la rampe de la mise à l'enquête en 1996. Les travaux commencent dans le 2e semestre et s'achèvent 15 mois plus tard pour un coût inférieur au budget, soit 12,87 mios au lieu des 13,11 prévus. Ce plan d'eau de 35'000 m2 entièrement financé par des fonds privés a nécessité 21'500 kg d'enrochement, 20'000 kg d'armatures en acier et 210'000 kg de palplanches. C'est dire s'il pèse son poids. Avec sa forme elliptique, l'élégant Port du Vieux Stand est aujourd'hui l'une des plus belles réalisations autour du Léman. nb

Date:14.06.2018
Parution: 905

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio