Télécharger
l’édition n°906
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Lutry planchera sur un « masterplan » des mobilités

Vélos Un postulat du groupe Indépendants et Vert'libéraux demande de meilleures infrastructures pour les cyclistes utilisant leurs propres engins. La Municipalité envisage d'inscrire cette question dans une étude globale sur la mobilité.

Un type de parc à vélos avec arceaux métalliques pourrait être installé dans quatre endroits de la commune.DR

Nina Brissot

La mobilité douce, la protection de l'environnement, la nécessité de faire du sport et des efforts, prendre soin de soi et combattre la passivité physique font partie des bavardages quotidiens des familles, du travail, comme du café du commerce. Encore faut-il les appliquer. Un bon moyen permettant de réunir plusieurs de ces vœux pieux est sans nul doute les déplacements à vélo. Ce que chacun s'accorde à valider. Notamment dans les Municipalités. Or à Lutry, en décembre dernier, Ludovic Paschoud, s'exprimant au nom du groupe Indépendants et Vert'libéraux dépose un postulat un brin provocateur: «La Municipalité souhaite faire la promotion de la mobilité douce en mettant à disposition des vélos en libre-service et des espaces de stationnement pour ceux-ci. Cette proposition offre peu d'avantages aux citoyens qui utilisent ou utiliseraient leurs propres vélos pour différents trajets. Ce postulat demande l'installation de supports à vélos et reprend un vœu de la commission de gestion qui a déjà été émis dans ce sens et admis par la Municipalité.»

L'essor des vélos électriques

La belle saison étant de retour, les deux-roues zigzaguant entre les quatre roues et, moteurs aidant, les vélos électriques prennent de plus en plus d'espace sur des pistes cyclables qui commencent à être encombrées. La Municipalité a eu le temps de se pencher sur la question pour donner une réponse circonstanciée. Il en ressort que, compte tenu du fait que les vélos sont relativement chers à l'achat et que la commune offre une subvention sur ceux qui ont une assistance électrique, il est important de pouvoir attacher son engin à un point fixe qui ne soit ni une barrière ni un poteau de signalisation.

Quatre points dans un premier temps

Après étude sur le territoire, la Municipalité est donc revenue sur ce postulat avec plusieurs propositions mais elle rappelle préalablement avoir retiré son préavis demandant l'installation de stations de vélos en libre-service. Elle privilégie l'inclusion de pistes cyclables sur l'entier du territoire communal, à commencer par la route de Lavaux actuellement en réaménagement. Elle a également prévu l'installation d'arceaux métalliques pour permettre aux cyclistes de stationner et de verrouiller facilement leurs vélos, au Point I, à l'avenue du Grand-Pont, à la plage de Curtinaux et à la place du Voisinand, tous au plat. Ces stationnements vélos jouxteront les places motos et scooters. Enfin, la Municipalité envisage d'inscrire la question du stationnement des vélos dans le cahier des charges de l'étude pour la création d'un «masterplan» des mobilités. Une étude prévue pour cette année encore. Les élus se prononceront le 25 juin sur cette réponse municipale.

Date:21.06.2018
Parution: 906

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio