Télécharger
l’édition n°906
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Monthey vise les 2'000 watts

Ecologie La commune met en place un programme de subventions s'adressant tant aux entreprises qu'aux particuliers, visant à favoriser les énergies renouvelables.

Daniel Moulin (à g.), Céline Zurbriggen et Samuel Claret encouragent l'efficacité énergétique.

Textes et photo: Valérie Passello

Vous hésitez à remplacer votre chauffage à mazout par un système moins énergivore ou à troquer votre vieille voiture bruyante contre un véhicule électrique? Si vous êtes montheysan, peut-être que les coups de pouce imaginés par les autorités finiront de vous décider. Un programme de douze subventions a été mis sur pied afin d'inciter les citoyens ou les entreprises de la commune à limiter leur consommation d'énergie (voir encadré).

Le municipal Daniel Moulin détaille: «Nous avons injecté 2 mios dans un fonds destiné à ce projet et nous prévoyons une récurrence de 200'000 frs annuels. D'après des simulations, le total des demandes de subventions devrait tourner autour de 180'000 frs par an, ce qui nous laisse une petite marge de manœuvre en cas d'explosion des sollicitations.»

Le programme se veut pérenne, mais les aides accordées pourraient varier au fil du temps, en fonction de leur succès et de leur utilité. D'autres subventions pourraient venir grossir la liste, ajoute l'élu: «Lors de nos séances de travail avec les services concernés et la commission des Energies du Conseil général, les discussions ont porté sur 60 à 80 mesures potentielles, ce ne sont pas les idées qui manquent.»

Une grande marge de progression

En 2016, Monthey a intégré le concept de société à 2'000 watts dans son plan directeur des énergies, se fixant cet objectif à l'horizon 2100. Déléguée aux Energies, Céline Zurbriggen relève: «La consommation énergétique de la commune se situe dans la moyenne suisse, actuellement à 6'000 watts par personne. Par ces différentes subventions, nous souhaitons éviter l'effet d'aubaine et plutôt susciter de nouveaux comportements.»

Cité de l'Energie depuis 2010, la ville de Monthey devra passer un audit au début 2019 pour renouveler ce label. Le chef du service Electricité, Energies et Développement Durable, Samuel Claret précise: «À chaque fois, les exigences augmentent, ce qui est normal. Il y a une réelle volonté politique à Monthey d'avancer vers la transition énergétique, en s'inscrivant dans la durée.» Et la route est encore longue. Au niveau des rénovations, par exemple, le potentiel d'amélioration est énorme, selon Céline Zurbriggen: «Si l'on rénovait tous les bâtiments construits avant 2000, nous pourrions réduire de 50% leurs besoins en chaleur.»

Date:21.06.2018
Parution: 906

Les douze subventions

Energies renouvelables :

• 15% du coût du remplacement d'un chauffage électrique ou à énergie fossile par une pompe à chaleur sol-eau, jusqu'à concurrence de 10'000 frs

• Encouragement à l'installation de panneaux photovoltaïques (250 frs/kWc, 3000 frs maximum)

• 25 frs par kW de puissance installée pour les abonnés au système Horizon, qui propose le stockage du surplus d'électricité produit par une installation solaire photovoltaïque, afin de l'utiliser plus tard

Mobilité :

• 50% sur la première année d'abonnement à Mobility

• 5% sur l'achat d'une voiture électrique, 2'000 frs au maximum

• 20% sur l'achat d'un vélo électrique acquis à Monthey, 400 frs au maximum

• 20% sur le coût d'un plan de mobilité dans les entreprises

• Vente de cartes CFF journalières

Efficacité énergétique :

• 40% sur un Certificat énergétique cantonal des bâtiments Plus, permettant de déterminer les améliorations potentielles, jusqu'à 2'000 frs

• 100 frs/m2 sur l'achat de verres isolants triples lors d'un remplacement de fenêtres, 3'000 frs au maximum

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio