Télécharger
l’édition n°908
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Adieu les fusils, bonjour la fête

Bex Très attendue, la transformation de l'ancien stand de Vauvrise, construit en 1877, se profile. Le bâtiment sera loué pour des spectacles, festivités et banquets.

Une fois rénové, l'ancien stand de Vauvrise pourra être utilisé toute l'année.

Texte et photo: Valérie Passello

Voilà des années que les élus bellerins et la population réclament une rénovation de l'ancien stand de Vauvrise. Ce sera chose faite, puisque le Conseil communal a validé à l'unanimité un crédit de 1,85 mio en ce sens lors de sa séance du 27 juin. Une somme que la commission ordinaire chargée d'étudier le projet espère voir ramenée à 1,5 mio à l'issue des travaux: «C'est l'investissement qui était prévu à la base. Le municipal des bâtiments Jean-François Cossetto nous assure que les montants ont été estimés à la hausse, afin d'éviter les surprises», rapporte-t-elle.

À Bex, l'activité de tir a cessé en 1995 déjà, à la création du stand intercommunal des Grandes Iles d'Amont de Saint-Triphon. Depuis, le bâtiment est utilisé pour des fêtes occasionnelles, ainsi que la célébration du 1er août, mais il subit des infiltrations d'eau au niveau de la toiture. La commission des finances indique: «Une rénovation d'urgence de la couverture coûterait, à elle seule, près de 400'000 frs.» Doté de la note 3 au recensement architectural du canton, l'édifice de 141 ans sera donc complètement rénové et assaini.

Une petite scène

Aménagement d'une cuisine semi-professionnelle, isolation et installation d'une pompe à chaleur et de panneaux solaires pour le chauffage, réfection complète des façades et création d'une vaste baie vitrée, sont les principaux travaux qui seront engagés.

Une scène amovible, assortie d'équipement sons et lumières de base, sera aussi installée. Le but est de permettre de petites productions culturelles –la capacité est d'une centaine de places assises- afin de libérer la Grande Salle du Parc, très souvent sollicitée, «même si ce lieu ne vise pas à remplacer le projet de salle multiculturelle», précise Jean-François Cossetto.

Date:05.07.2018
Parution: 908

12'000 frs par an

Pour les habitants de la commune, les tarifs de location iront de 50 frs à 450 frs par jour, en fonction des espaces et équipements utilisés et sous réserve de modifications ultérieures. Pour les locataires ne résidant pas sur le territoire bellerin, ces tarifs devraient être majorés de 100 frs. Le rendement locatif annuel, estimé avec prudence, devrait être d'environ 12'000 frs.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio