Télécharger
l’édition n°909
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

De nouveaux visages interpellent

Vevey L'exposition «Portraits de citoyens» prend ses quartiers sur le quai Perdonnet. Une photographe et une écrivaine donnent la parole à un échantillon de la population sur la place des arts dans la «ville d'images». Le projet boucle les états généraux de la culture.

Pour mener à bien leur mission, Nuria Manzur-Wirth et Laetitia Gessler ont bénéficié d'une bourse de 3'000 frs. Résultat, douze portraits photographiques et textuels à découvrir jusqu'au 2 août.DR

Amit Juillard

Douze nouveaux flâneurs, immobiles. Sur le quai Perdonnet. Autant de visages et d'avis sur la politique culturelle veveysanne. Jusqu'au 2 août, ces douze profils photographiques, textuels et dessinés, «héleront» les passants durant l'exposition en plein air «Portraits de citoyens». Aussi grands que des affiches publicitaires, l'air de dire: «Et vous, qu'en pensez-vous?»

Le concept sort des esprits de la photographe Laetitia Gessler et l'écrivaine Nuria Manzur-Wirth. «Nous sommes allées à la rencontre des gens dans la rue, raconte la première. C'était facile de les aborder, ils ont tellement l'habitude d'être sollicités pour des raisons mercantiles... Une fois notre projet expliqué, ils étaient réceptifs. Nous voulions donner la parole à ceux qui ne l'ont pas forcément en la matière.» Au marché le samedi, sur les quais, dans les rues pavées, les deux artistes de la place se baladent avec un studio photo mobile et un questionnaire. Résultat, six premières effigies, écrites et imagées.

Acteurs de l'ombre

Pour le second groupe, des rendez-vous sont pris. Avec des acteurs du milieu culturel. Ceux de l'ombre. «Gaëtan Lahaye s'occupe par exemple de la conciergerie de la salle Del Castillo et du théâtre du Reflet, note Laetitia Gessler. Nous voulions connaître leurs pensées, leurs souhaits. Lui aimerait voir émerger un festival de musique francophone, du Québec, de la Belgique. Tous soulignent l'offre foisonnante de Vevey.»

Donner la parole à ses habitants, la Ville y tient. C'est dans le cadre des états généraux de la culture et leur volet de participation citoyenne qu'un appel à projets artistiques avait été lancé. Pour mener à bien leur mission, les deux lauréates ont bénéficié d'une bourse de 3'000 frs. «Monter cette exposition sur le domaine public reflète une volonté. Celle de continuer le dialogue, amorcé avec la population, sur notre politique culturelle, appuie Marie Neumann, déléguée à la culture. C'est facile d'accès, à disposition des passants, qui pourront à leur tour questionner leur rapport à la culture.» Municipal en charge, Michel Agnant (Vevey Libre) la rejoint. «Notre démarche se veut la plus démocratique et pérenne possible. On porte les choses auxquelles on participe.» Le nouveau document de référence en politique culturelle devrait être soumis au Conseil communal à l'automne.

Date:12.07.2018
Parution: 909

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio