Télécharger
l’édition n°910
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Ignazio Cassis était au Jazz

MontReux Le conseiller fédéral a répondu à l'invitation de la Municipalité. Durant la réception, il prononce un discours teinté d'humour et de quelques confidences.

«J'ai passé mon lycée à écrire de la musique au lieu d'étudier», confie le conseiller fédéral dans son discours.E. Curchod

«Cinquante-deux ans et aucun signe de fatigue. Comment faites-vous? Il doit y avoir un secret ici sur la Riviera, comme pour le fromage d'Appenzell!» Invité par la Municipalité de Montreux à sa traditionnelle réception du Montreux Jazz, Ignazio Cassis, conseiller fédéral plr aux affaires étrangères, débute sa courte allocution avec humour. «Je suis venu au festival lorsque j'étais étudiant, quand je travaillais au CHUV, mais c'est mon premier en tant que conseiller fédéral!»

Trompettiste à l'armée

Devant un parterre d'invités, comme la conseillère d'Etat Jacqueline de Quattro ou encore Mathieu Jaton, CEO de l'évènement, il confie: «J'ai été trompettiste à l'armée, j'ai passé mon lycée à écrire de la musique au lieu d'étudier. Le seul fil rouge de ma vie, c'est la musique. C'est le jazz qui m'a enflammé quand nous avions, avec des amis, fondé notre groupe.» Ses gardes du corps veillent au grain. «Et maintenant, je vous fais le discours prévu», coupe-t-il, tout sourire. Hilarité générale. «C'est avec le cœur que je veux te remercier, Laurent (réd: Wehrli, syndic plr de Montreux, avec qui il a siégé à Berne). Cette invitation fait vibrer le corps de mon cœur.» Une plaque commémorative dédiée à Claude Nobs sera dévoilée peu après son speech. aju

Date:19.07.2018
Parution: 910

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio