Télécharger
l’édition n°911
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Un Bourg entre lac et terrasses

LUTRY Dans sa série d'été, Le Régional part à la découverte de lieux remarquables, insolites et mystérieux, des lieux où il fait bon faire une halte ou une balade. Pour ce quatrième volet, nous faisons halte à Lutry, belle Cité entre ciel et eau.

Gardienne des environs la Tour Bertholod règne en sentinelle.DR

Nina Brissot

Le touriste qui voudrait découvrir Lutry serait bien inspiré d'aborder ce lieu par les hauts. Installé sur un mur de vignes profitant des trois soleils (les rayons du soleil, leur réflexion sur le lac et le renvoi de la chaleur sur les murets de vignes), il pourra laisser libre cours à son admiration. Sous ses pieds, les fameuses terrasses de Lavaux, répertoriées depuis 2007 au patrimoine mondial de l'Unesco. Très vertes à cette saison, elles couratent les collines à perte de vue. Dans un alignement artistique. Au-dessus du soleil, la voute céruléenne ici et là, striée de quelques chemtrails, voit se promener, au gré de la brise, quelques joufflus cumulus. A sa gauche, le visiteur distingue l'harmonieux mariage des eaux du Rhône pénétrant dans le Léman pour entamer leur périple de plaine. A droite, la nappe, souvent frissonnante et scintillante, de ce lac aux couleurs sans cesse changeantes. Une «gouille» dans laquelle, face à notre touriste, les Alpes prennent un bain de pieds, alors que, sur leurs crêtes, une coiffe blanche rappelle la hauteur de laquelle elles nous regardent.

Et là, en contrebas, entre le lac et ce vignoble agrippé à flanc de colline, le Bourg de Lutry! Du haut de son mur, le visiteur remarquera à mi- pente vertigineuse vers ce site médiéval, la belle sentinelle qu'est la Tour Bertholod. Plus bas, au bord de l'eau, il distinguera d'abord le clocher de l'église au toit très pentu, puis le château, siège de l'administration, qui abrite encore un vieux pressoir construit en 1874. Toutes ces richesses peuvent être embrassées en un seul coup d'œil circulaire, donnant un aperçu de la beauté du monde, concentrée à Lutry.

Un lieu étonnant

A la fois moyenâgeux et moderne, d'aucuns en parlent comme du St-Tropez suisse. Mais la comparaison s'arrête au nombre chaque année grandissant de touristes. Ils arrivent par le rail, la route ou le lac, essentiellement pour déguster ses vins renommés mais aussi, l'été, pour se promener sur les quais et assister aux concerts. En septembre, pour la célèbre Fête des vendanges, la dernière du canton. Ce Bourg a su garder son charme, ses pavés, ses maisons imbriquées les unes aux autres, son château du XVIe siècle et une église bien plus ancienne encore puisque remontant au XIe siècle. Les vestiges sont foison, il suffit parfois de pousser une porte pour distinguer des cours avec un puits ou des bâtisses séculaires, merveilleusement conservées. La fierté du lieu est aussi d'avoir découvert toute une rangée de menhirs mégalithiques que l'on peut voir, dressés comme des soldats, en bordure du parking de la Possession (lire page 5). Lutry, c'est aussi ses ports. L'ancien, qui conserve une activité soutenue notamment grâce aux sociétés locales et les terrasses de ses restaurants, et le très bel ouvrage qu'est le nouveau, en forme d'ellipse, avec autour ses promenades et boutiques, cafés et restaurants. Entre les deux, une belle perspective le long du quai.

En balade

Et puisqu'il est question de balade pour cet été, Lutry est un magnifique point de départ pour des randonnées sur les chemins viticoles. Lavaux patrimoine propose toute l'année des visites accompagnées par des guides formés, incollables sur le façonnage de ce panorama comme sur son histoire. De la sortie au clair de lune à la cueillette des plantes sauvages, de l'histoire des murs à celle du Chasselas, toutes les facettes extraordinaires de ce paysage hors du commun sont abordées.

Pour les solitaires qui veulent se lancer dans des balades tranquilles, une ou plusieurs étapes du parcours pédestre de Lavaux, long de 32 km, entre le Musée Olympique et le Château de Chillon peuvent être empruntées. A Lutry comme ailleurs, le trajet est parsemé de panneaux didactiques permettant de tout savoir sur les huit appellations de Lavaux. D'ailleurs, chacune d'elles a mis en place une boucle permettant de découvrir le vignoble par étapes.

Il existe également une version «sans transpirer». Elle consiste à prendre le petit train à pneus, le Lavaux express, qui, partant du port, va sillonner les routes en grimpant jusqu'à Aran puis Grandvaux pour ensuite replonger vers le débarcadère. Là, un choix de terrasses tendent leurs fauteuils pour une soirée gourmande et en musique. Une véritable expérience.

Date:09.08.2018
Parution: 911

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio