Télécharger
l’édition n°912
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Un festival plus campagnard, tu meurs !

Jorat-Mézières Imaginatifs, des colocataires et amis vivant dans le Jorat ont conceptualisé une scène amovible, intitulée the Box. Elle servira notamment les 17 et 18 août à la promotion de leur propre festival, Into the Corn, qui se situera cette année au milieu d'un champ de maïs.

L'équipe organisatrice a fait appel à une entreprise de semence pour planter du maïs tout autour de l'emplacement de l'estrade, où il y a du gazon. DR

Valérie Blom

Ecouter de la musique, dans un festival, pieds nus dans le gazon, le rêve? Il sera possible de le vivre avec Festival Into the Corn, organisé par Delta Jorat Beta, une association mézièroise qui a imaginé un concept original: les 17 et 18 août, deux soirées de concert se dérouleront dans un carré de gazon entouré de champs de maïs, à Mézières. De quoi profiter des prestations musicales différemment!

Il s'agira de la 3e édition de la manifestation organisée par Delta Jorat Beta, après une première mouture à Mézières et une deuxième aux Pyramides de Vidy. Il faut préciser que l'association a inventé une scène particulière pour son festival: une «box» qui se transporte facilement et qui est montée en une heure environ. Cette dernière se loue et rencontre un grand succès dans la région et au-delà. Ses planches amovibles servent le Bout d'Brousse à Puidoux, des concerts pour des sociétés de Jeunesse, des manifestations sportives comme le Vélo trial à Moudon ou encore Ride for the cause à Clarens.

Réconcilier ville et campagne

Après deux éditions «tests» et les différentes autorisations obtenues, Delta Jorat Beta a voulu mettre sur pied son projet de Festival Into the Corn, avec une scène au milieu des champs. «Un chemin à travers le maïs mènera le public vers l'espace de fête», détaille Tanguy Ecoffey, coprésident de l'association mézièroise. L'équipe organisatrice a fait appel à une entreprise de semence pour planter la graine tout autour de l'emplacement de l'estrade, où il y a du gazon. «Les gens pourront véritablement ôter leurs chaussures pendant les concerts!» L'idée lui est venue en discutant avec son colocataire, Nicolas Gilliéron, cofondateur de Delta Jorat Beta. Petit à petit, des amis ont rejoint la société, enthousiasmés par le principe.

L'objectif étant de réunir ville et campagne et, plus directement, citadins et ruraux. «Nous-mêmes, nous nous plaisons à profiter des girons comme des fêtes en ville. Nous visons ici les deux publics; nous amenons le Lausannois ou le Veveysan au milieu d'un champ, avec une soirée en partenariat avec Afterseason.» De quoi rivaliser avec les réjouissances urbaines: le Festival Afterseason est nominé cette année au Best Big Event de Suisse.

Expérience unique ?

Cette édition pourrait ne pas être rééditée. «Nous ne savons pas encore si nous allons réitérer l'expérience l'an prochain, avance le coprésident. Nous pourrons peut-être la faire ailleurs, grâce à the Box. Cela dépend également de l'accueil. Les gens aiment beaucoup le concept. A voir si nous le déclinons ou si nous essayons autre chose.»

Date:14.08.2018
Parution: 912

Deux soirées de fête jusqu'au petit matin

Vendredi 17.08

• La Main Mise 17h-20h

• Le Manouche 20h-22h

• Several Definitions 22h-00h00

• Vincent Kramer 00h00-2h

• Mr_XIII 2h-4h

Samedi 18.08

• Gribouille Band 17h30-18h30

• Amélie Daniel 19h15-20h15

• Wintershome 21h-22h15

• Stoney Eyes 23h-0h00

• The Redcliff 0h45-2h

• Djonah 2h15-4h

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio