Télécharger
l’édition n°913
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des changements dans le vignoble

Patrimoine mondial La grande aventure de Lavaux Patrimoine mondial (LPm) prend un nouveau virage. Emmanuel Estoppey, alias Monsieur Lavaux, quitte la barre après neuf années passées à la création puis à la gestion de Lavaux Patrimoine mondial. Il sera remplacé par Jeanne Corthay dès le 1er septembre. La présidence bénévole du comité a également changé. Jean-Jacques Gauer a été remplacé par l'avocat lausannois Michel Chavanne lors de la dernière assemblée générale.

Emmanuel Estoppey fera ses adieux le 29 août. G.Lombardi

Nina Brissot

Créée en juin 2013 afin d'assurer la gestion du site de Lavaux, vignoble en terrasses, inscrit sur la liste du patrimoine mondial, l'association Lavaux Patrimoine mondial (LPm) a pu compter dès ses débuts sur un président énergique en la personne de Jean-Jacques Gauer. Il a fait bénéficier LPm de son expérience et de son réseau pendant 5 ans, permettant ainsi à la nouvelle association de s'orienter avec confiance sur l'avenir. Jean-Jacques Gauer a ensuite décidé de passer la main afin de pouvoir se concentrer sur son activité d'hôtelier dans la région. C'est Michel Chavanne, avocat établi à Lausanne, qui a été nommé pour lui succéder, lors de l'assemblée générale du 8 mai dernier. Auparavant cadre du CICR, puis de l'Institut fédéral de la propriété intellectuelle (domaine des marques), Me Michel Chavanne travaille depuis une quinzaine d'années comme avocat dans le bureau r&associés à Lausanne. Très sensible à tout ce qui touche le terroir et le patrimoine, il a manifesté sa volonté de mettre ses compétences au service LPm. Entouré de deux vice-présidents que sont Blaise Duboux et Gérald Vallélian, ainsi que du comité, il va s'atteler à mener à bien les grands projets des années à venir, notamment la révision du plan de gestion qui définira avec tous les acteurs, communes, canton, confédération et habitants, les grandes orientations pour les 20 ans à venir.

Nouvelle gestionnaire de site et nouveaux bureaux

Dans cette optique de nouvelle étape, Emmanuel Estoppey, gestionnaire de site en place depuis 2009, a décidé de passer le flambeau. C'est Jeanne Corthay, son assistante depuis de nombreuses années, qui prend dès le 1er septembre la responsabilité de la gestion du site. Un véritable défi. Pour ses débuts à la tête de l'association, Jeanne Corthay devra gérer le déménagement du bureau de LPm dans la maison Buttin-de-loës à Grandvaux. Cette célèbre maison entièrement rénovée entre 2016 et 2017 deviendra le siège des activités de l'association et devra permettre à terme de développer des expositions et autres activités de découverte du paysage de Lavaux. A noter que les salles ouvertes à la location restent vouées à celle-ci.

Date:23.08.2018
Parution: 913

Emmanuel Estoppey: et après?

Connu et apprécié dans la région, la question du futur d’Emmanuel Estoppey se pose. L’intéressé reste évasif. «Non, à ce jour je n’ai rien signé ailleurs. J’ai acquis une expérience très intéressante ces 10 dernières années tant avec les milieux communaux, touristiques, vitivinicoles et bien sur des institutions comme l’Unesco. Je reste à la présidence, bénévole, de World Heritage Experience Switzerland (WHES), l’association qui regroupe les douze sites suisses inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce qui peut être ouvrira une fenêtre sur un autre mandat avec l’Unesco. J’ai un bon réseau. Mais j’ai envie aussi de diversifier. J’ai aussi une bonne approche avec une association sportive. Et plein d’idées en tête.» Des idées qu’il ne détaillera pas.

Lavaux, mal aimé des subventionnés

Pour le financement de ses activités, LPm peine encore à trouver les financements nécessaires à son fonctionnement. Les sites suisses naturels inscrits au patrimoine mondial jouissent d'une convention cadre avec la confédération et les cantons concernés leur permettant de couvrir environ le 80% de leur budget tournant autour du million de francs. Il n'en est rien pour le site de Lavaux qui dépend de l'Office fédéral de la culture, office qui ne met pas à disposition des sites inscrits dans un mécanisme de financement. Ainsi, à Lavaux, ce sont les communes qui financent plus de la moitié du budget de fonctionnement qui tourne autour du demi-million. Le canton, quant à lui, participe à hauteur de 90'000 frs par année, mais sur 5 ans seulement. «Si nous étions un parc, nous aurions, de base, droit à des subventions d'importance. Mais pour nous, tout est grippé. Ca viendra peut-être un jour, philosophe Emmanuel Estoppey, gestionnaire de site. Mais pour l'instant, le financement reste un point noir. Et c'est d'autant moins compréhensible que la confédération s'engage auprès des communautés internationales mais derrière ne s'en donne pas les moyens». Emmanuel Estoppey avoue ne pas toujours comprendre la logique de ce mode de faire.

Une journée d'adieu

Pour dire au revoir à Lavaux, Emmanuel Estoppey va s'engager le 29 août, avec des invités, dans une traversée du vignoble à pied lors de son dernier jour de travail. Il aura ainsi l'occasion d'aller à la rencontre de tous ceux qui ont partagé son quotidien pendant ces années et de partager un moment privilégié avec eux. De Chardonne à Lutry, il va parcourir 8 étapes où il sera accompagné par un public aussi divers que des municipaux, vignerons, habitants ou autres acteurs du site. Pour sa 9e et dernière étape, Emmanuel Estoppey a choisi de voir Lavaux du lac. Un peu de recul. Les années qui ont passé. Lavaux qui s'éloigne. Le vignoble en terrasses que l'on admire du large. 9 étapes, 9 années de navigation. Un geste de la main qui veut dire bon vent. Un au revoir. Une satisfaction aussi car, partie de peu de choses, l'Association Patrimoine Lavaux peut aujourd'hui se targuer d'avoir parcouru un long chemin et d'être désormais sur de bons rails à la condition d'oublier les budgets, les subventions inexistantes ou presque, l'incompréhension. Bye bye Emmanuel.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio