Télécharger
l’édition n°914
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La domotique, c'est fantastique

Economie et confort La domotique n'est pas seulement un gadget pour tamiser l'éclairage ni le rêve d'un lointain futur. La plupart des nouvelles constructions misent désormais sur ce système d'habitat intelligent qui peut réduire jusqu'à 75% de la facture énergétique. Confortable et pratique.

Toutes les fonctions de l'habitat sont regroupées dans un smartphone et gérables à distance. Smart Home Groupe E Connect

Pour les nouvelles générations élevées à la tablette et au rythme de l'interactivité, ce nouveau mode d'habiter s'impose. Dans les cinq prochaines années, les habitations domotisées seront un gage de plus-value immobilière, tout comme le label Minergie. Pour les propriétaires et les locataires, ce système de gestion intelligent permet surtout de baisser de 30 à 50% la consommation totale d'énergie et jusqu'à 73% sur le chauffage selon la Fondation pour la protection du climat et la compensation de CO2 KliK.

De quoi s'agit-il ?

La domotique est un système de gestion de l'énergie et de diverses fonctions dans l'habitat. De la prise électrique au système d'alarme, en passant par la caméra de surveillance, la maison devient un ordinateur grandeur nature où tout peut être centralisé, préprogrammé, automatisé ou modifié selon les besoins. Le tout est gérable via un smartphone, une tablette ou un PC qui eux-mêmes peuvent être reliés entre eux et entre les membres de la famille.

La sécurité d'abord

L'une des premières applications de la domotique, il y a plus de 30 ans, consistait à allumer et éteindre les lumières et à baisser ou relever les stores. Les propriétaires fortunés, les prix ont drastiquement baissé depuis, l'utilisaient comme système de sécurité pendant leur absence pour faire croire aux voleurs que la maison était occupée. Aujourd'hui, la sécurité se diversifie avec des systèmes de surveillance et d'alarmes de plus en plus sophistiqués. Et, surprise, les ménagères un peu à la page gèrent maintenant la lessive, la cuisine et le chauffage de la maison à distance.

Du très simple au très élaboré, la domotique vient aussi au secours de nos incohérences en traquant les sources d'énergies inutilisées.

En tout temps

Ce procédé peut être inclus lors de la construction d'un bâtiment. C'est d'ailleurs de loin la solution la plus optimale en termes de coût et de nuisance. L'avantage d'inclure la réflexion sur la domotique en amont du projet offre la possibilité d'un système évolutif en fonction du budget et de futures utilisations.

Mais il est aussi possible «d'ajouter» des fonctions plus ou moins complexes sur un site déjà construit. Pour exemple, entre autres innovations, une nouvelle technologie issue de l'EPFL (Ecole Polytechnique de Lausanne) et mise au point par eSMART, permet d'installer des micromodules derrière les interrupteurs et les compteurs. Sans câblage additionnel, ni radio, ni ligne bus, ils utilisent le câblage existant pour communiquer.

Une aide pour la santé

La domotique prend aussi soin de notre santé en régulant l'hygrométrie, l'humidité et la température. Elle prévient aussi les chutes des personnes âgées en gérant automatiquement l'allumage des lumières sur le passage emprunté dans l'appartement. Enfin, de nombreux services médicaux l'utilisent pour le maintien et la sécurité à domicile. Il existe en effet toute une panoplie d'appareils médicaux connectés comme les tensiomètres ou les glucomètres.

Date:30.08.2018
Parution: 914

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio