Télécharger
l’édition n°916
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

DognyAuction | Les trésors cachés d'un musée de Grandvaux

Du 27.09.2018 au 02.10.2018 La maison Buttin-de-Loës traverse l’histoire vaudoise : la partie la plus ancienne remonte aux XII-XIVe siècles. Louis Buttin et Marguerite de Loës l’achètent en 1917.Dès lors, ils la décorent avec un soin jaloux de collectionneurs. Les Buttin-de-Loës, véritables mécènes, vouent leur temps à restituer une maison bourgeoise du XIXe. En 1939, le couple lègue la maison à l’Association du Vieux-Lausanne, pour la transformer en musée. Sa collection éveille rapidement l’intérêt des professionnels : la demeure est classée monument historique en 1955 puis, quatre ans plus tard, suite aux inventaires du mobilier fait par le Musée historique de Lausanne, une partie de son mobilier est placée sous la protection de l’Etat en qualité de « séries vaudoises ». Issues de cette collection, une centaine de pièces seront mises aux enchères par DognyAuction, pour ravir les collectionneurs, qui pourront témoigner de l’importance accordée dans le canton de Vaud à son patrimoine culturel.

Catégorie Culture
Lieu
ch. de Montelly 2
Ville
Lausanne
Horaire
De 9h à 19h
Téléphone0216250162
E-mailalexandra.calame@dognyauction.ch
Site Internetwww.dognyauction.ch
userimages/userimages_113999_0.jpg
La maison Buttin-de-Loës traverse l’histoire vaudoise : la partie la plus ancienne remonte aux XII-XIVe siècles. Louis Buttin et Marguerite de Loës l’achètent en 1917.Dès lors, ils la décorent avec un soin jaloux de collectionneurs. Les Buttin-de-Loës, véritables mécènes, vouent leur temps à restituer une maison bourgeoise du XIXe. En 1939, le couple lègue la maison à l’Association du Vieux-Lausanne, pour la transformer en musée. Sa collection éveille rapidement l’intérêt des professionnels : la demeure est classée monument historique en 1955 puis, quatre ans plus tard, suite aux inventaires du mobilier fait par le Musée historique de Lausanne, une partie de son mobilier est placée sous la protection de l’Etat en qualité de « séries vaudoises ». Issues de cette collection, une centaine de pièces seront mises aux enchères par DognyAuction, pour ravir les collectionneurs, qui pourront témoigner de l’importance accordée dans le canton de Vaud à son patrimoine culturel.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio