Télécharger
l’édition n°925
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les routes du Léman, une histoire des barques et des voiles latines

12.09.2018 A bord de La Demoiselle, à quai : un café-échanges sur l'histoire des voiles latines, avec Christian Reymond. Entrée : 10.- (Membres, gratuit) Les grandes barques à voiles latines transportaient les pierres de Meillerie tout autour du lac. On trouve à l’origine de l’introduction de la voile latine sur le Léman au XIIe siècle, l’ambition des ducs de Savoie qui rêvaient de devenir rois. L’invention d’une galère moitié marchande moitié guerrière, en 1691, la barque du Léman, est due au sens aigu de l’économie des Bernois. De guerrière, la voile latine est dès lors devenue marchande. Les qualités extraordinaires de la barque du Léman imposèrent dès le XVIIIe siècle la voile latine sur le lac et firent progressivement disparaître les antiques naus à voiles carrées. Après leur apogée à la Belle Epoque, les bateaux de transport à voiles ont disparu. Il ne reste que deux barques survivantes et des répliques qui naviguent au tourisme.

Catégorie Conférence
Lieu
Embouchure canal de l'Eau froide - Villeneuve
Ville
Villeneuve
Horaire
19h-21h
Téléphone021 963 13 53
E-mailmuseemontreux@bluewin.ch
userimages/userimages_114104_0.jpg
A bord de La Demoiselle, à quai : un café-échanges sur l'histoire des voiles latines, avec Christian Reymond. Entrée : 10.- (Membres, gratuit) Les grandes barques à voiles latines transportaient les pierres de Meillerie tout autour du lac. On trouve à l’origine de l’introduction de la voile latine sur le Léman au XIIe siècle, l’ambition des ducs de Savoie qui rêvaient de devenir rois. L’invention d’une galère moitié marchande moitié guerrière, en 1691, la barque du Léman, est due au sens aigu de l’économie des Bernois. De guerrière, la voile latine est dès lors devenue marchande. Les qualités extraordinaires de la barque du Léman imposèrent dès le XVIIIe siècle la voile latine sur le lac et firent progressivement disparaître les antiques naus à voiles carrées. Après leur apogée à la Belle Epoque, les bateaux de transport à voiles ont disparu. Il ne reste que deux barques survivantes et des répliques qui naviguent au tourisme.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio