Télécharger
l’édition n°915
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Une fabrique de temps, pour gens occupés

Belmont Gagner du temps est un rêve pour beaucoup de monde. Des entrepreneuses en ont fait une réalité. En créant EcoTime Factory, ce service de conciergerie privée vise à faire gagner du temps d'obligations, en bon temps pour soi. Eclairage.

Active sur tout l'arc  lémanique, «l'usine  à temps» fonctionne sur abonnement.  Adobestock

Nina Brissot

Le panel des tâches chronophages est vaste et souvent, les corvées pèsent lourd dans le quotidien de ceux qui doivent harmoniser travail, vie de famille, école, et loisirs. «Oh non, je termine tard et je dois encore faire des courses, passer chez la couturière, et laisser la voiture au garage pour son service. Je n'en peux plus», confie cette jeune maman à sa collègue de travail. Cette dernière est aussi stressée qu'elle car, se plaint-elle: «Ma femme de ménage est malade et mon mari a invité des clients ce soir pour diner. Je n'ai même pas terminé les courses.» Un étage plus bas, les problèmes sont du même ordre. «Mon colloque est déplacé et je n'ai personne sous la main pour aller chercher les enfants à l'école.» Quant à sa voisine, elle va être en déplacement le lendemain et c'est justement le jour où l'électricien est annoncé pour une installation défaillante chez elle. Autant de cas simples mais récurrents auxquels chacun peut être confronté.

On s'en occupe

Fortes de ce constat, Carole Burrus et Sonia Monaci ont lancé une gamme de services sous le label «EcoTime Factory» ou créatrices de temps. Il s'agit d'une conciergerie mobile qui se met à disposition de l'entreprise ou du privé, essentiellement des personnes travaillant dans l'entreprise. EcoTime Factory prend le relais de plusieurs activités qui vont de l'administratif au pratique. Les créatrices de temps peuvent s'occuper des courses, de la poste, du pressing, d'emmener la voiture au garage ou l'animal domestique chez le vétérinaire. Une présence au domicile peut être assurée en cas d'absence. S'il faut gérer du personnel de maison, c'est possible aussi tout comme du ménage ou de la décoration en vue d'un diner. En réseau avec différents métiers, tout peut être envisagé. Un jardinier, un bricoleur, un soutien pour les devoirs des enfants... Toutes ces tâches qui, toute la journée, grignotent le temps et la tête peuvent être déléguées. Mieux encore, en cas de stress ou s'il faut un remontant, il est même possible de demander une masseuse ou coiffeuse à domicile.

Comment ça marche ?

Active sur tout l'arc lémanique, «l'usine à temps» fonctionne sur abonnement afin d'organiser une rencontre et de cerner les besoins. Une fois enregistrée auprès d'EcoTime, la collaboration peut commencer pour un ou plusieurs services. Les prix sont calculés en conséquence du temps qu'il faudra passer pour l'exécuter. A titre d'exemple, un besoin urgent d'une femme de ménage. Il y sera répondu dans les deux heures. Ses tâches seront préalablement définies afin de calculer le temps qu'elle devra y passer. Ainsi, lorsqu'elle arrive, le mandataire connaît déjà le montant final à régler à raison de 32 frs de l'heure taxes et administratif compris, tous les services étant déclarés.

Date:06.09.2018
Parution: 915

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio