Télécharger
l’édition n°921
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les Dalton débarquent !

Le Bouveret Le prochain spectacle estival du Théâtre du Croûtion emmènera les visiteurs au Far West du 12 juillet au 17 août, avec une pièce déjantée, inspirée de la vraie histoire des Dalton.

Déjà dans l'ambiance, Olivier Duperrex (à g.) et Alexis Giroud jouent des colts comme de grands gamins.

Texte et photo: Valérie Passello

Cet été, avec 8'000 spectateurs contre 15'000 à 20'000 habituellement, le spectacle «Croix Rouge» n'a pas été une grande cuvée pour le Théâtre du Croûtion. Le metteur en scène Olivier Duperrex reconnaît: «Qualitativement, c'était pour moi l'une de nos meilleures productions. Mais le sujet, triste, épais, et puissant, ne convient pas pour un spectacle estival. En 2019, nous partirons donc dans une comédie pure et complète.»

Les Dalton, truands rendus sympathiques par la bande dessinée Lucky Luke, devraient en effet attirer les foules. Mais l'auteur Alexis Giroud précise: «Je me suis inspiré de la vraie famille Dalton, un gang qui a sévi dans les années 1880 environ, qui comptait dix garçons et cinq filles.» Quelques clins d'œil seront adressés à la célèbre BD de Morris, mais c'est l'épopée de Bill, Bob, Emmett et Grat qui sera narrée, sans cow-boy solitaire à l'horizon.

Des chevaux sur les planches

Colts, croquemort, banquier, armurier, saloon: «Tous les codes du western spaghetti seront réunis et le spectacle sera bourré de gags», promet Alexis Giroud. Sans oublier les chevaux, renchérit Olivier Duperrex: «Certains comédiens devront prendre des cours d'équitation. Il faudra aussi habituer les animaux aux coups de feu. Le travail de mise en scène sera invraisemblable, avec des tas d'effets spéciaux maison», sourit-il. Le tout dans un décor où une ville entière sera créée.

Des animations seront en outre proposées avant et après le spectacle. Immergés au Far West, les visiteurs pourront notamment faire des tours de poney ou s'essayer au tire-pipes: «Nous voulons que le passage au Croûtion soit une fête. Il y a vingt ans, nous étions les seuls à proposer de grands spectacles en plein air, mais aujourd'hui, il faut se démarquer», relève Olivier Duperrex.

Date:18.10.2018
Parution: 921

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio