Télécharger
l’édition n°923
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le père du Nagra distingué

Oron La Confrérie des Ondes a décidé de remettre un trophée posthume à Stefan Kudelski inventeur de l'enregistreur portable.

C'est la première fois de son histoire que le Conseil des Sages de la Confrérie des Ondes ouvre ses portes à des non membres, le temps de cet hommage. Fort de 150 membres issus de toute société ou industrie du domaine de l'électronique ou du monde des télécommunications, ce compagnonnage a été créé en 1966. Ils étaient alors un groupe de passionnés experts en radio et télévision du Collège vaudois. La Confrérie a décidé de délivrer l'Onde d'or au cours du Ressat d'automne au Château d'Oron à Stefan Kudelski, le génie des ondes sonores venu de l'Est.

A la conquête de l'Everest

Compact, fiable, autonome, le magnétophone Nagra est sorti de l'imaginaire de l'ingénieux ingénieur polonais Stefan Kudelski en 1951. Utilisé en radio et au cinéma, il a permis aux auditeurs d'immortaliser la fabuleuse conquête de l'Everest par Raymond Lambert en 1952. Jacques Piccard l'emmènera à 8'000 mètres dans la profondeur des océans. Depuis des dizaines de versions améliorées du Nagra sont arrivées sur le marché. Notamment le Nagra SN qui est allé sur la Lune avec Neil Armstrong pour Apollo 11. Ce qui, au retour, a valu la fameuse phrase: «Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité». C'est pour tous ces souvenirs que Stefan Kudelski, décédé en 2013, a été décoré. Récipiendaire à titre posthume pour son père, Marguerite Kudelski a reçu l'Onde d'Or des mains du gouverneur Philippe Clot. nb

Date:01.11.2018
Parution: 923

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio