Télécharger
l’édition n°926
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Premier cépage blanc multi-résistant

Viticulture Baptisé le 30 octobre, Divona, le dernier né d'Agroscope, est le premier cépage blanc multi-résistant, à la pourriture grise, au mildiou et à l'oïdium. Pas de manipulation génétique, mais un alliage entre le Gamaret et le Bronner qui permet de réduire fortement le recours aux produits phytosanitaires.

Si le Divona n'a pas «la noblesse d'un grand cépage», selon les vignerons de Lavaux, il a ses avantages.Agroscope

Magaly Mavilia

«C'est un cépage que l'on n'a pas besoin de pulvériser avec des scaphandres! Vous voyez que l'on travaille pour des solutions écologiques.» Jean-Laurent Spring, responsable du groupe de recherche viticulture Agroscope sur le site de Pully renvoie la balle au Régional qui avait été alerté par des voisins s'étonnant de voir des hommes en scaphandres dans les vignes du Domaine du Cuadoz (lire Le Régional 914).

Baptisé à l'or

C'est bien pour limiter les traitements phytosanitaires qu'Agroscope cherche à créer depuis plus de 50 ans les cépages les plus résistants aux maladies. Au rang de ses succès, il y a le Gamaret, d'ailleurs élaboré entre autres à Pully, qui, aujourd'hui allié au Bronner, donne naissance au Divona. Ses points forts: un bon niveau de résistance à la pourriture grise, au mildiou et à l'oïdium. Et une médaille d'or pour son baptême au concours international de dégustation de vins issus de cépages résistants (PIWI). Très bien notés à la dégustation, les vins issus de Divona sont structurés et présentent un bouquet fin, avec des arômes évoquant les fruits exotiques, les agrumes et souvent, agrémentés de notes florales et minérales.

«Le vin, une longue histoire»

Pour Gérald Vallélian, vigneron certifié bio, «le vin, c'est une histoire très longue. Je trouve bien que ce genre de cépage soit promu, mais pour moi il n'a pas la noblesse des grands cépages». Le responsable de la Cave des Faverges a planté du Divico, le grand frère du Divona pour sa résistance aux maladies. «Idéal dans des zones difficiles d'accès», se réjouit-il. De même, le vigneron apprécie que des vins «écologiques» puissent se démocratiser dans les cafés par exemple.

Un avis partagé par Mélanie Weber, vigneronne à Cully qui est en cours de dégustation. «Je possède une parcelle entourée de villas et ce type de cépages est idéal pour des zones dans lesquelles les traitements ne sont pas les bienvenus».

Date:22.11.2018
Parution: 926

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio