Télécharger
l’édition n°928
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les commerçants tissent leur toile

Villeneuve Plusieurs enseignes du Bourg rejoignent la plateforme de vente en ligne Youpaq.com, afin d'atteindre une clientèle trop occupée pour parcourir les échoppes.

Christophe Bertholet, Vigneron-encaveur: L'investissement est modeste et nous amène une visibilité supplémentaire

Valérie Passello

Passer chez le boucher, le fromager, le boulanger, le maraîcher ou le vigneron du coin en quelques clics de souris seulement, puis récupérer sa commande dans un seul point de collecte facilement accessible. C'est désormais possible à Villeneuve, puisque le Bourg vient d'adhérer à la plateforme Youpaq.com, qui vise à mettre en avant les produits locaux. Le démarrage est timide, cinq commerces se sont inscrits pour l'instant. Mais d'autres s'y intéressent. À l'instar de Patrick Francey, de la papeterie du Chablais: «Je réalise déjà 80% de mon chiffre d'affaires sur internet. Ce genre de démarche, c'est l'avenir», considère-t-il. Le commerçant est d'ailleurs disposé à jouer le rôle de point de collecte, voire à effectuer des livraisons, solution actuellement à l'étude. Chef du restaurant l'Oasis, Laurent Frouin rejoindra aussi l'aventure: «On peut très bien imaginer de proposer des plats à réchauffer ou des desserts», affirme-t-il.

Un dynamisme bienvenu

Alors que plusieurs petites enseignes villeneuvoises tirent la langue et qu'un concept de revitalisation du Bourg est en marche, cette initiative est accueillie avec enthousiasme. Cyrille Pittier, de la boulangerie Durgnat, apprécie la philosophie de la plateforme: «Nous souffrons beaucoup de la concurrence des grandes surfaces et des stations-service. Mais les gens reviennent peu à peu aux commerces de proximité, les nouvelles technologies peuvent y contribuer.» Reste à trouver la clientèle. Youpaq.com est déjà active à Vevey, Lausanne, Bulle et Yverdon. Son fondateur Freddy Zompa relève: «Il faut laisser aux gens le temps de s'habituer à ce nouveau canal de vente. Par exemple, Vevey a rejoint la plateforme en mai et ça commence doucement à fonctionner.»

Date:06.12.2018
Parution: 928