Télécharger
l’édition n°931
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Chasse aux trésors au sommet

Exposition Quels rapport y a-t-il entre une panoplie de chasse du troisième millénaire avant notre ère, un godillot clouté du 18e siècle, un chapelet et un mercenaire? Tous ont été retrouvés dans les glaciers valaisans qui fondent comme neige au soleil. Vestiges et frissons à découvrir au Pénitencier à Sion.

Le glacier du Trient en 1891.

Magaly Mavilia

La dernière exposition du Pénitencier à Sion donne à découvrir une nouvelle discipline née du réchauffement climatique: l'archéologie glacière. Tout un monde fascinant se révèle sous ces couches millénaires qui ont admirablement conservé les traces de notre histoire. Une aubaine pour les chercheurs et les passionnés.

Tous explorateurs

Une aubaine aussi pour les promeneurs et les chercheurs de trésors en herbe qui aiment parcourir les hauteurs un bâton à la main. En effet, d'ici à 2060 le 80% des glaciers va disparaître, et, en se retirant, des milliers de vestiges vont apparaître. La plupart des découvertes à venir seront donc réalisées par des randonneurs ou des travailleurs de haute montagne. Pour ces raisons, l'exposition renseigne aussi sur le bon comportement à adopter face à de telles découvertes. En Valais, la collecte et l'étude des vestiges mis au jour sur les glaciers sont du ressort du Service cantonal des bâtiments, monuments et archéologie. Leur restauration, leur conservation et leur mise en valeur sont assurées par les Musées cantonaux.

Plongée sous glaces

Mais pour l'heure, quel plaisir de partir à la découverte de ces trésors sans se geler le bout des pieds. De la protohistoire (3e millénaire avant J.-C) au 21e siècle, le Musée d'Histoire du Valais retrace notre histoire le long des Alpes dès l'âge du bronze ancien où les civilisations commencent à établir un réseau commercial sur de longues distances. Le passage des cols en altitude ne fait pas exception à ce commerce florissant.

Le parcours se fera non selon une chronologie mais quatre thèmes: l'équipement de montagne; la circulation des hommes; l'exploitation des ressources naturelles et la protection divine. Car aucune expédition ne se faisait jadis sans avoir été remise aux bons soins du Déva des Montagnes.

Enfin, grâce aux anecdotes racontées par les découvreurs de vestiges et aux planches de BD narrant l'histoire d'hommes pris par les glaciers, le public est emporté par le récit sur le territoire passionnant des archéologues.

Froids les orteils

De ces caravanes à dos d'âne ou de cheval, toute une panoplie d'objets a été retrouvée. Des chaussures bien sûr ont émergé de la fonte des glaces et nous rappellent combien la modernité a œuvré au salut de nos pieds. Car avant la chaussure respirante et les fameux godillots cloutés de cuir épais, comme ceux des époux Dumoulin, disparus en 1942 sur le glacier de Tsanfleuron à Savièse, il faut s'imaginer non sans frissons, que les hommes traversaient ces montagnes de glaces avec l'ancêtre du mocassin, taille basse.

Date:10.01.2019
Parution: 931

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio