Télécharger
l’édition n°949
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les Printemps de Sévelin -Such Sweet Thunder

Du 28.03.2019 au 29.03.2019 *En collaboration avec le Festival Programme Commun Vivons-nous notre état d'éveil comme des somnambules, ou bien nos rêves dans un état d'éveil? Partant de cette interrogation, le musicien Tobias Koch et le danseur Thibault Lac se rejoignent à la croisée du concert, de la performance et de l'installation sonore. Dans un paysage conçu en dialogue avec le plasticien Tore Wallert, Such Sweet Thunder plonge dans un monde surréel, habité d'une multitude de voix, de fragments de narration et d'états de corps altérés. Pensé comme un espace pour voir mais aussi entendre et écouter, c’est une exploration de notre relation au temps, au temps qui passe et une invitation à des instants de contemplation et de rêverie. À travers l'oreille, nous accédons à l'invisible des choses. Deux corps naviguent un espace-temps au seuil de la fiction et de l'ici-et-maintenant théâtral. Une promenade à travers des paysages sonores, comme un autre songe d'une nuit d'été.

Catégorie Danse
Lieu
Avenue Sevelin 36, 1004 Lausanne
Ville
Lausanne
Horaire
20h le 28/03 et 19h30 le 29/03
Téléphone+41 21 620 00 11
E-mailinfo@theatresevelin36.ch
userimages/userimages_119835_0.jpg
*En collaboration avec le Festival Programme Commun Vivons-nous notre état d'éveil comme des somnambules, ou bien nos rêves dans un état d'éveil? Partant de cette interrogation, le musicien Tobias Koch et le danseur Thibault Lac se rejoignent à la croisée du concert, de la performance et de l'installation sonore. Dans un paysage conçu en dialogue avec le plasticien Tore Wallert, Such Sweet Thunder plonge dans un monde surréel, habité d'une multitude de voix, de fragments de narration et d'états de corps altérés. Pensé comme un espace pour voir mais aussi entendre et écouter, c’est une exploration de notre relation au temps, au temps qui passe et une invitation à des instants de contemplation et de rêverie. À travers l'oreille, nous accédons à l'invisible des choses. Deux corps naviguent un espace-temps au seuil de la fiction et de l'ici-et-maintenant théâtral. Une promenade à travers des paysages sonores, comme un autre songe d'une nuit d'été.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio